Dernière innovation technologique à Tarbes, un laser femto seconde pour la chirurgie de la cataracte

© France 3
© France 3

Cataracte, correction de la myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie, le Centre Hospitalier de Bigorre vient de s'équiper d'un laser femto-seconde . Il décline aussi son usage à la chirurgie de la cataracte.

Par R.O.

Dans le cadre de l’amélioration de la prise en charge des patients en ophtalmologie pour la chirurgie de la cataracte, le Centre Hospitalier de Bigorre vient de s’équiper de la dernière innovation technologique : un laser femto seconde pour la chirurgie de la cataracte, les greffes de cornée et la réalisation des capots de lasik.
Il s’agit du femto laser VICTUS de 3eme génération, de la société Bausch et Lomb, fabriqué en Allemagne, à Munich, par la société Technolas Perfect Vision.

Ce laser est un nouvel outil chirurgical destiné aux découpes cornéennes
La procédure lasik est donc effectuée par la méthode du « tout laser ». Cette innovation permet une grande sécurité, une grande précision et une qualité accrue des résultats post-opératoires. Le laser femto-seconde émet des ondes lumineuses ultra brèves de l’ordre de 10-15 secondes. Il crée des microbulles de gaz juxtaposées qui permettent la formation d’un volet cornéen de façon ultra précise. Il permet d’enlever la variabilité d’une découpe mécanique, qui nécessitait une grande expérience chirurgicale.

L’acte opératoire de la chirurgie de la cataracte est sécurisé
  • en supprimant l’utilisation des ultrasons de la chirurgie classique potentiellement délétères pour la cornée du fait de leur dispersion
  •  en réalisant une ouverture capsulaire parfaitement centrée pour un positionnement et une stabilité idéale de l’implant
  • en ayant des incisions cornéennes faites au laser extrêmement fines, totalement reproductibles et étanches du fait de leur géométrie

Vidéo : le reportage de Régis Cothias et Jean-Yves Bascands
Tarbes : haute technologie à l'hôpital
Laser contre cataracte - Cothias / Bascands

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus