• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hautes-Pyrénées : la préfecture fait évacuer les échangeurs de l'A64 occupés par les Gilets jaunes

Un faux mariage de Gilets jaunes à la gare de péage de Séméac, dans les Hautes-Pyrénées / © LAURENT DARD/MaxPPP
Un faux mariage de Gilets jaunes à la gare de péage de Séméac, dans les Hautes-Pyrénées / © LAURENT DARD/MaxPPP

La Préfecture des Hautes-Pyrénées a décidé de faire évacuer tous les échangeurs de l'A64 occupés par des Gilets jaunes. Les forces de l'ordre les ont expulsé dans le calme, dans la nuit de lundi à mardi.

Par Laurence Boffet

Ils occupaient des échangeurs de l'autoroute A64 dans les Hautes-Pyrénées, depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, le 17 novembre 2018. Le préfet du département a décidé de les en déloger, dans la nuit de lundi à mardi, estimant que leur occupation était de nature à "menacer la sécurité des usagers, des personnels des péages comme des manifestants eux-mêmes". 

Un peu plus tôt dans la journée, la préfecture avait demandé aux Gilets jaunes d'évacuer d'eux-mêmes tous les péages qu'ils occupaient dans le département. Sans succès. Elle a donc décidé de l'intervention des forces de l'ordre. ​​​​​​ "Cette opération s'est déroulée dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 décembre, dans le calme et aucun incident n'est a signaler",  indique-t-elle ce mardi dans un communiqué.
 

Une partie de l'autoroute A64 fermée le temps de l'évacuation 

Les bretelles d'accès, les péages et les parkings de l'A64 dans les Hautes-Pyrénées ont été fermés pendant toute la durée de cette opération. Ils sont tous rouverts ce mardi matin. La Préfecture indique par ailleurs que "toutes les mesures nécessaires ont été ou seront prises pour prévenir la réinstallation de ces occupations illicites à risques". 

 

Sur le même sujet

Le péage de Narbonne Sud incendié pour la 2ème fois en 15 jours

Les + Lus