MÉTÉO. "Une anomalie dans l'hiver, mais qui arrive régulièrement" : les températures vont s'envoler et dépasser les 20°C

Des températures devraient être une nouvelle fois au-dessus des normales de saison. Les prévisions météo pour cette semaine du 12 février font la part belle à la douceur. Il pourrait faire plus de 20°C au pied des Pyrénées. Et la neige fondre en dessous des 2000m.

Oubliées, les températures glaciales connues au mois de janvier. Prévoyez 20°C pour la Saint-Valentin du côté de Tarbes. Le mercure pourrait même grimper jusqu'à 22°C jeudi 15 février après-midi, selon les prévisions de Météo France. La semaine s'annonce particulièrement douce sur une grande partie de l'Europe, rapporte l'observatoire Keraunos qui évoque une "anomalie thermique à plus de 5°C sur la France".

Grande douceur au pied des Pyrénées

"On a l'anticyclone avec un air doux qui remonte du Sahara. Un anticyclone qui va se positionner sur le sud de l'Espagne et le sud de la France mardi et mercredi", confirme Pierre Estecondo. "Le jeudi, on a un flux de sud un peu plus marqué en altitude. Et on aura des températures très douces.

Les journées aux températures remarquables semblent vouloir se succéder. Le 4 février 2024, un record de douceur a été enregistré dans les Pyrénées-Orientales, à Céret, ville la plus chaude de France ce jour-là.

Mais le prévisionniste y voit de moins en moins de caractère exceptionnel tant le redoux printanier tend à poindre son nez dès le mois de février. "Faut voir jusqu'où ça va monter", nous dit Pierre Estecondo. "25° à Tarbes à la fin février, c'est déjà arrivé."

Des anomalies climatiques qui n'en sont plus ?

Des températures au-dessus des normales de saison. "C'est une anomalie dans l'hiver, estime Pierre Estecondo. Après, c'est une anomalie qui arrive maintenant assez régulièrement. Je ne sais pas au bout de combien de temps, on pourra dire que ce n'est plus une anomalie."

Ça fait quasiment partie de l'hiver d'avoir un redoux assez notable après quelques jours de frais.

Pierre Estecondo,

du centre météo montagne Pyrénées

Trois ou quatre jours après des températures un peu plus fraiches, celles-ci remontent déjà. "C'est un peu plus rapide qu'au mois de janvier", reconnait le prévisionniste basé à Tarbes.

Un seul mois en 2 ans sans être au-dessus des normales

"À partir du 22 janvier, une douceur remarquable s’est installée sur la France, jusqu’à la fin du mois, avec des températures printanières sur le sud du pays et notamment autour de la Méditerranée ou près des Pyrénées où de nombreux records ont été enregistrés, peut-on lire dans le bilan mensuel de Météo France. C’est la raison pour laquelle le mois de janvier devrait se terminer au-dessus des normales de saison (moyenne de référence 1991- 2020) avec +0,6 °C environ."

En deux ans, depuis février 2022, un seul mois n'a pas connu de température moyenne au-dessus des normales. C'était en avril 2023. Et qui dit douceur, dit sécheresse qui s'accentue. Selon Météo France, la sécheresse des sols a ainsi atteint des niveaux historiques dans les Pyrénées-Orientales en ce début d'année.