Pyrénées : ce qu'il faut connaître de l'Abditosaurus kuehnei, cette nouvelle espèce de dinosaure géant découverte en Espagne

Publié le
Écrit par Sylvain Duchampt .

L'Abditosaurus kuehnei, une nouvelle espèce de dinosaure herbivore, de la famille des titanosaures, vivant dans les Pyrénées catalanes il y a 70 millions d'années, a été découverte en Espagne. Sa taille gigantesque surprend les chercheurs.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Une équipe internationale d'archéologues vient de faire une découverte extraordinaire sur le site de fouille d’Orcau-1, dans le sud des Pyrénées espagnoles. Le squelette fossilisé d'une toute nouvelle espèce de titanosaure, qui inclut quelques-unes des créatures les plus lourdes ayant jamais marché sur Terre, a été mis au jour. Il a été nommé "le lézard oublié" ou Abditosaurus (du latin « Abditus » pour "oublié" et du grec « sauros » pour lézard.)

Des dimensions gigantesques qui interrogent

Avec ses 18 mètres de long et son poids estimé à 14 tonnes, l'Abditosaurus kuehnei est le plus grand dinosaure connu dans le sud de l'Europe. Cet aspect surprend les archéologues. "Les titanosaures que l'on trouve habituellement dans le Crétacé supérieur d'Europe ont tendance à être de petite ou moyenne taille car ils ont évolué dans des conditions insulaires", explique Bernat Vila, paléontologue qui signe l'article publié lundi 7 février sur le sujet dans la revue "Nature Ecology & Evolution". 

Le squelette le plus complet d'Europe

Au total, 53 morceaux de l'Abditosaurus kuehnei ont été retrouvés comme des côtes ou des vertèbres cervicales. Ce qui fait de lui le squelette semi-articulé le plus complet de ce groupe de dinosaures herbivores découvert à ce jour en Europe. Grâce à ces éléments, les chercheurs en concluent qu'il appartient à un groupe de titanosaures d'Amérique du Sud et d'Afrique. Les dinosaures européens se caractérisant par une taille plus petite. 

Un dinosaure du Gondwana ?

La découverte de l'Abditosaurus kuehnei soulève une hypothèse : celle des migrations entre l'archipel européen et le continent Gondwana. Au Crétacé supérieur, il y a entre 83 et 66 millions d'années, l'Europe était un vaste archipel composé de dizaines d'îles. La faune y évoluant semblait présenter des formes petites ou même naines en raison de la limitation alimentaire de la vie sur une île.

Comment donc expliquer la présence d'un dinosaure aussi grand dans cette partie du monde ? Les scientifiques émettent l'idée qu'Abditosaurus, dont des spécimens similaires ont été retrouvés sur le supercontinent Gondwana, aurait pu profiter d'une baisse globale du niveau des océans pour se déplacer.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité