Rencontre Macron-Xi Jinping : ces chefs d'Etat qui sont déjà venus en visite officielle dans les Pyrénées

La visite du président chinois en France débute lundi 6 mai 2024. Xi Jinping et Emmanuel Macron seront dans les Hautes-Pyrénées, avec une rencontre au sommet du Tourmalet. Une visite officielle qui n'est pas la première. Voici les personnalités marquantes qui sont déjà venues dans les Pyrénées.

Le président chinois et Emmanuel Macron se retrouveront donc au sommet du Tourmalet ce mardi 7 mai 2024 pour des échanges plus informels. L'occasion d'évoquer les précédentes visites historiques dans les Pyrénées. 

Nikita Khrouchtchev en 1960

Une visite d'Etat, c'est un événement qui marque un territoire pour longtemps. Et si le passage de Xi Jinping devrait rester dans les annales, au pied des Pyrénées, certains se souviennent encore d'un autre puissant : le Soviétique Nikita Khrouchtchev. 

C'était en 1960, à l'époque où l'URSS n'avait pas encore explosé. En pleine guerre froide, Le président du Conseil était venu visiter le tout jeune gisement de gaz de Lacq dans les Pyrénées-Atlantiques. Il s'était également à Pau où on lui avait offert un agneau de lait.

Deux papes à Lourdes

Le dernier déplacement d'un chef d'Etat en Bigorre date de l'été 2022, une apparition, plus modeste que la visite de Xi Jinping. Il s'agissait du prince Albert de Monaco, un habitué de la cité mariale, venu à l'occasion du tour de France. 

Mais Lourdes peut s'enorgueillir d'avoir accueilli deux papes en fonction, rivalisant sans doute avec la venue de Xi Jinping. Les plus récents voyages papaux à Lourdes sont ceux de Jean-Paul II en 2004 et Benoît XVI en 2008, deux visites qui avaient déjà marqué les esprits à l'époque.

Sommets internationaux

Les Pyrénées ont aussi été le théâtre de grands rendez-vous internationaux. On se souvient de cet été 2019 et d'un G7 sous haute protection, qui avait réuni à Biarritz les dirigeants les plus puissants de la planète, dont le président des Etats-Unis Donald Trump ou la chancelière allemande Angela Merkel. 

Le Château de Pau avait également accueilli le G5 consacré au Sahel en 2020, avec la présence de plusieurs présidents : Mali Burkina Fasso, Niger, Mauritanie et Tchad. Au même endroit, où vingt-cinq ans plus tôt, une trentaine de chefs d'État et de gouvernement africains s'étaient retrouvés autour de François Mitterrand pour évoquer la question rwandaise. 

Charles, le roi d'Angleterre

En 1959, c'est carrément un empereur, Haïlé Sélassié, qui avait séjourné en Béarn. L'empereur d'Ethiopie avait à l'époque visité le château de Pau et le centre gazier de Lacq, avant une journée plus privée au Pays basque.

Un empereur et un futur roi. Car le prince de Galles s'est lui aussi rendu à Pau. C'était en 1980. L'actuel roi Charles III, avait assisté à des sauts à l'Ecole des troupes aéroportées de Pau lors de sa visite officielle en France.

À l'image de ses prédécesseurs, Xi Jinping devrait donc laisser une trace de sa présence dans les Pyrénées ce mardi. Un territoire où fut signé en 1660 entre Louis XIV et l'Espagnol Philippe IV, un traité mettant fin à 24 ans de guerre.

L'histoire nous dira si Emmanuel Macron et Xi Jinping auront été à leur tour bien inspirés. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité