Saison de ski : 2ème round des ouvertures de stations dans les Pyrénées

Publié le
Écrit par Karine Pellat

Une nouvelle étape pour tous les mordus de ski : plusieurs domaines vont ouvrir ce samedi 10 décembre, après une première vague le week-end dernier. Certaines stations ont reporté en raison de températures trop douces.

Formiguières, Cambre d'Aze, la Mongie-Barèges, Hautacam et Peyragudes ouvrent leur domaine samedi 10 décembre. Des ouvertures attendues par des milliers de skieurs.

La neige est bien tombée !  Mais l’ouverture des stations des Pyrénées se fait au compte goutte. Annoncée pour le 3 décembre, certaines stations ont reporté leur ouverture au 10, voire au 17.

2ème round d'ouverture de stations

Parmi les stations qui ouvrent ce week-end : la station de Peyragudes est fin prête, c'est en tout cas ce qu'elle affiche sur les réseaux sociaux. Avec de la neige fraîche sur ses 51 pistes et ses 66 kilomètres skiables, c'est une belle ouverture qui s'annonce.

À Peyragudes, on attend les skieurs avec 70 centimètres de neige au pied des pistes. Sur l'une des webcams du domaine, on découvre des sommets enneigés. 

Plusieurs stations repoussent leur ouverture

Trois stations se voient dans l'obligation de reporter leur ouverture au 17 décembre, pour le début des vacances de noël : Guzet, le Mourtis et Superbagnères. C'est le "redoux" de ces derniers jours qui est en cause pour Guzet et le Mourtis. La couche de neige s’avère fragile au pied des pistes et la production de neige artificielle a été contrainte par des températures qui sont restées plutôt douces.

À Guzet, les prochaines chutes de neige sont attendues pour le samedi 10 décembre. 

Les accès à Superbagnères toujours impossibles

La RD46, unique accès à la station de ski de Superbagnères est totalement fermée depuis le passage d'un convoi hors gabarit qui a endommagé les deux ponts de Ravi. La station devait ouvrir le 12 décembre.

Un convoi exceptionnel hors gabarit avait franchi les deux ponts de Ravi, mercredi 30 novembre, afin de se rendre sur le plateau de Superbagnères, au lieu d’emprunter le pont provisoire réservé au chantier en cours.

En attendant le résultats des expertises qui sont en cours, 3 scénarios sont possibles :

  • La réouverture totale
  • La réouverture avec un tonnage limite différent
  • La fermeture pour travaux 

Autre coup dur, avec ce qui était annoncé comme la grande nouveauté de la saison à Superbagnères : la "Crémaillère express". Elle ne sera pas au rendez-vous. Ces télécabines devaient permettre de relier la ville de Luchon à la station à 1800 mètres d'altitude, mais les travaux ont pris du retard.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité