VIDÉO. 8 minutes ensevelis sous des mètres de neige, le film glaçant d'un freerider pris dans une avalanche

Le skieur et tatoueur, Tom Falgayras, a échappé de peu à la mort. Rescapé d'une avalanche près du Pic du Midi, dans les Pyrénées, il partage l'impressionnante vidéo où il a passé plus de 8 minutes sous la neige.

Tom Falgayras est un finaliste de l'émission Ninja Warrior. Très sportif, il est également un skieur expérimenté. Le tatoueur originaire de Valence-d’Agen (Tarn-et-Garonne) a échappé de peu à la mort lors d'une sortie en ski près du Pic du Midi, alors qu'il dévalait le couloir du "Dièdre d'Oncet". Une (mauvaise) expérience qu'il a partagé sur son compte Instagram en diffusant l'impressionnante vidéo de l'évènement. 

"Je me fais alors happé par 2m de neige très lourde qui me compresse instantanément m’empêchant de déclencher l’Airbag. J’enchaîne alors 30secondes de bagarre sur 150m de descente environ. Je heurte violemment un rocher, puis me retrouve comprimé pendant 8 longues minutes. Un collègue vient alors me déterrer. Je m’en sors indemne, une vingtaine de points de suture, de gros hématomes, le dos en vrac, une hématurie mais rien de cassé" raconte-t-il dans son post :

Un appel à la vigilance en toutes circonstances

Pourtant, comme le rapporte le sportif, il connaissait "très bien" cette descente. Les conditions météo étaient bonnes, le risque avalanche "2/5 très modéré, malgré une sous-couche encore très instable." Mais Tom Falgayras le reconnait lui-même : il n'a pas été assez vigilant sur ce qui pouvait se passer derrière.

Morale de l’histoire selon le skieur : "restez toujours aux aguets, soyez toujours plus prudent que nécessaire, vous avez beau avoir tout le matériel nécessaire (arva pelle sonde airbag etc), le risque a beau être modéré voir nul; vous n’êtes jamais à l’abri de la nature. Même 20cm de neige peuvent parfois paraître ridicule, mais accumulés sur plusieurs centaines de mètres, sur quelques mètres de large, vous vous retrouvez alors sous plusieurs tonnes, immobilisé, les poumons compressés."