Hérault : après les inondations, les fêtes n'ont pas la même saveur à Grabels

Les habitants de Grabels fêtent Noël en famille / © France 3 LR
Les habitants de Grabels fêtent Noël en famille / © France 3 LR

Les inondations de l'automne ont causé des dégâts importants à Grabels et de nombreux sinistrés ont déménagé. D'autres ont fait le choix de rester. Mais la reconstruction, matérielle est mentale, n'est pas terminée. Ils ont tout de même tenu à passer Noël en famille, parfois loin de leur domicile.

Par Zakaria Soullami

Après les inondations de l'automne, qui avaient notamment complètement submergé le lotissement de la Bugadière, plus de la moitié des sinistrés du lotissement ont déménagé, préférant être relogés par le bailleur social.

Grabels (Hérault) - des dizaines de voitures ont été charriées par les torrents d'eau - 7 octobre 2014. / © F3 LR
Grabels (Hérault) - des dizaines de voitures ont été charriées par les torrents d'eau - 7 octobre 2014. / © F3 LR

Il y a 2 mois et demi une vague a submergé ce lotissement de 48 habitations
De nombreux véhicules avaient aussi été emportés à plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de mètres. Certains se retrouvent encastrés dans des arbres ou des murets. Une vague de 2,50 mètres aurait même déferlé dévastant certains quartiers.

Reportages à Grabels
Préparatifs de Noël pour les habitants de Grabels après les inondations de l'automne
D. Aldebert et E. Garibaldi

Pour le couple Salayet, qui a tout perdu dans les inondations, passer Noël dans leur domicile, encore en mauvais état, n'était pas envisageable.
La solidarité familiale s'est organisée et a "sauvé" leur Noël.
Après les inondations, certains habitants de Grabels obligés d'aller fêter Noël ailleurs
C. Pétraud et C. Lemeur

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Marine Lesprit fait le point sur le drame

Les + Lus