L'Hérault et le Gard, départements “phare” du Front National

Paris - le défilé du FN en l'honneur de Jeanne d'Arc. La tête de cortège chante la Marseillaise - 1er mai 2013. / © F3
Paris - le défilé du FN en l'honneur de Jeanne d'Arc. La tête de cortège chante la Marseillaise - 1er mai 2013. / © F3

Le FN affirme avoir multiplié par 12 le nombre de ses adhérents en 7 ans. Parmi les départements qui comptent le plus grand nombre d'encartés FN, l'Hérault et le Gard se trouvent respectivement en 4ème et en 5ème position.

Par Avec AFP

Le Front national a multiplié par près de douze le nombre de ses adhérents depuis 2007, passant de 7.000 à plus de 83.000 membres, tous appelés à voter pour renouveler les instances dirigeantes du parti frontiste lors de son congrès le 29 novembre, selon Sandrine Leroy, secrétaire nationale aux adhésions.

Le FN comptait le 24 octobre, date à laquelle a été arrêtée la liste du collège électoral, 83.087 adhérents. Ils étaient environ 21.000 en 2011.
Les départements qui comptent le plus grand nombre d'encartés FN sont le Var, les Bouches-du-Rhône, le Pas-de-Calais, l'Hérault, le Gard, la Gironde et Paris.

Selon Mme Leroy, "les jeunes représentent 29% du fichier", il y a "beaucoup de cadres" parmi les nouveaux venus et certains d'entre eux renvoient leur bulletin
d'adhésion en ayant glissé dans l'enveloppe "leur carte du PS ou de l'UMP déchirée". "Ils sont en proportion égale", a affirmé Mme Leroy, sans donner plus de précisions.

Sur le même sujet

Les + Lus