Agde : manifestation pour sauver les urgences de l'hôpital de la station balnéaire

Agde (Hérault) - manifestation pour sauver les urgences de l'hôpital - 22 mai 2018. / © F3 LR
Agde (Hérault) - manifestation pour sauver les urgences de l'hôpital - 22 mai 2018. / © F3 LR

Manifestation devant les urgences de l'hôpital d'Agde, dans l'Hérault, mardi soir. Syndicats et habitants se mobilisaient contre une nouvelle mesure de la direction : la diminution du temps de présence du manipulateur en électro-radiologie. Une mesure inconcevable pour le service des urgences.

Par Fabrice Dubault


Les personnels de l'hôpital d'Agde, les syndicats et les habitants se sont réunis devant les urgences, mardi soir, pour défendre ce service.

Depuis un an, les horaires d'ouverture ont déjà été réduits, notamment en hiver et depuis avril dernier, impossible de faire des examens radiologiques après 16h. Une mesure surprenante pour un service d'urgences qui sera suspendue le temps de la saison estivale, tourisme oblige.

Cette décision de la direction provoque la colère des personnels et des Aghatois qui au contraire réclament la création d'un véritable service d'urgences, ouvert 24h/24 et 7 jours sur 7. Avec 35.000 habitants et 200.000 touristes l'été, les besoins sont là, selon eux. Sinon, il faut se déplacer à Sète ou à Béziers, à 30 minutes au mieux.

Agde (34) : manifestation pour sauver les urgences de l'hôpital de la station balnéaire
Manifestation devant les urgences de l'hôpital d'Agde, dans l'Hérault, mardi soir. Syndicats et habitants se mobilisaient contre une nouvelle mesure de la direction : la diminution du temps de présence du manipulateur en électro-radiologie. Une mesure inconcevable pour le service des urgences. - F3 LR - Reportage : D.Aldebert et B.Pansiot-Villon



Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus