"Alors vous êtes sorti de prison ?". L'erreur de BFM TV qui diffuse l'image d'un ancien député à la place du maire incarcéré

L'image de Sébastien Denaja, élu d'opposition à Sète a été diffusée par la chaîne d'information en continu à la place de Gilles d'Ettore, le maire d'Agde, mis en examen et écroué. Un comble pour l'homme politique à l'origine de la loi contre la corruption des élus.

"Ça a commencé ce matin quand je suis sorti sur mon balcon. Un voisin m'a dit en souriant : "Alors Monsieur Dettore, vous êtes sorti de prison ?". 24 heures après la boulette de BFM TV qui montre l'image de Sébastien Denaja, à la place de Gilles d'Ettore, le maire d'Agde mis en examen et incarcéré pour escroquerie, l'ancien député PS et élu d'opposition à Sète ne peut plus faire un pas sans que l'on se moque (même gentiment) de lui.

"Ce matin encore dans les rues de Sète tout le monde m'arrêtait en me disant, alors tu es sorti de prison ?".  Y a pas mort d'homme, mais même si les gens le prennent à la rigolade ça ne me plaît pas du tout", confie l'intéressé contacté par France 3 Occitanie.

Reportage BFM

Ce qui irrite Sébastien Denaja, c'est le reportage diffusé sur BFM TV sur les déboires judiciaires du maire d'Agde. Au lieu de Gilles d'Ettore, incarcéré car suspecté d'avoir détourné de l'argent public au bénéfice d'une voyante qui maquillait ses demandes avec des voix de l'au-delà, on voit l'image de Sébastien Denaja serrant des mains. "J'ai été alerté par ma collaboratrice le matin. J'ai d'abord cru qu'il y avait un simple plan de coupe, mais on ne voit que moi. Celui qui ne connaît pas l'histoire voit quelqu'un dont on dit qu’il est en prison, écoute des voyantes…."

Loi anticorruption

L'histoire le fait d'autant moins rire que Sébastien Benaja, est l'un des chantres de la lutte contre la corruption en politique. Maître de conférences de droit public à l’université de Toulouse, cet ancien député de 2012 à 2017 actuellement conseiller régional est le rapporteur de la loi prononçant l'inéligibilité des personnes condamnées "pénalement" pour fraude fiscale ou corruption.

Pour moi la lutte contre la corruption est un engagement profond. C’est l’alpha et l’omega, si on veut réconcilier les citoyens avec la politique. C’est un combat majeur de mon engagement.

Sébastien Benaja

Conseiller régional PS

Ratés

Le rédacteur en chef de BFM TV qui l'a appelé pour s'excuser lui aurait affirmé sans rire qu'en visionnant les images, il était persuadé qu'il était Mr d'Ettore. "Ils ont été sommés par mon avocat de retirer les images et de présenter des excuses à l'antenne. Les excuses aussi ont été ratées", déplore Sébastien Denaja.

La journaliste  en plateau dit  : " Nous nous excusons d’avoir mis volontairement..  Heu involontairement ces images à l’écran.

Sébastien Denaja

Conseiller régional PS

Sébastien Denaja estimant avoir subi un préjudice va demander réparation.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité