Béziers : opération séduction pour attirer les grandes enseignes dans le centre-ville

Béziers veut séduire les grandes enseignes. Pour cela, la Chambre de commerce de l'Hérault les a invitées à venir sur place pour se rendre compte par elles-mêmes du regain d'attractivité du centre-ville. Avec un argument-choc : les loyers commerciaux y sont 2 fois moins chers qu'à Montpellier.

La CCi de l'Hérault a invité les représentants de grandes enseignes pour les inciter à revenir dans le centre-ville de Béziers. Reportage JM. Escaffre, E. Garibaldi, V. Portela-Rosa
La CCi de l'Hérault a invité les représentants de grandes enseignes pour les inciter à revenir dans le centre-ville de Béziers. Reportage JM. Escaffre, E. Garibaldi, V. Portela-Rosa © F3LR. E. Garibaldi
La chambre de commerce de l'Hérault invite les investisseurs à découvrir le centre-ville de Béziers. Une invitation à laquelle ils ont répondu favorablement.

L'itinéraire est choisi dans les rues commerçantes et des contacts concrets sont établis avec des locaux disponibles.

Visibilité, rues piétonnes...Voilà pour les avantages...sur place, les commerçants biterrois évoquent aussi le principal inconvénient du centre ville : le stationnement.
 

Il faut que les gens reviennent dans le centre-ville. J'en appelle aux contractuels. S'il y a 5 minutes de dépassement, que les automobilistes ne soient pas systématiquement verbalisés.

lance Danielle Bresson, présidente de l'Association des commerçants de Béziers


Moins de commerces vacants 


Dans les rues du centre il y a finalement peu de magasins à l'abandon...
En 2015, le taux de commerces vacants était de 24%, aujourd'hui 17%.. La moyenne nationale est à 7%...

Après la visite, certains investisseurs reconnaissent avoir changé d'opinion sur la ville...

"On partait de loin et on voit que la ville a bien évolué. Cela donne plus envie qu'il y a une dizaine d'années", remarque Antony Chellali, chargé de l'expansion d'une enseigne de boulangerie.

Et si les enseignes hésitent encore à s'installer à Béziers, le maire déploie un argument massue : le prix.
 

Aujourd'hui, les prix sont anormalement bas sur Béziers. Presque inchangés depuis dix ans quand la ville était sinistrée,


martèle Robert Ménard, maire de Béziers.

Si l'attractivité de Montpellier n'est plus à démontrer, la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Hérault défend davantage les villes moyennes... elle l'a fait pour Béziers, mais également pour Sète.

L'an dernier, la même opération n'avait attiré que 5 nouvelles enseignes.
 
durée de la vidéo: 01 min 57
Béziers : opération séduction pour attirer les grandes enseignes dans le centre-ville ©F3LR
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie emploi politique entreprises finances
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter