• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Arrestation de 5 Russes : nouvelles recherches d'explosifs à Béziers, le quartier des Mûriers évacué

Béziers (Hérault) - la cité des Mûriers évacuée pour permettre la recherche d'explosifs - 23 janvier 2015. / © F3 LR
Béziers (Hérault) - la cité des Mûriers évacuée pour permettre la recherche d'explosifs - 23 janvier 2015. / © F3 LR

Un dispositif de sécurité a été mis en place ce vendredi pour rechercher des explosifs à Béziers. Des démineurs de Montpellier sont mobilisés et la cité des Mûriers est évacuée depuis 8h. Jeudi, une opération de même envergure a eu lieu en vain, pour trouver des explosifs cachés dans les poubelles.

Par Zakaria Soullami


Une opération de police est en cours à Béziers, ce vendredi matin, pour rechercher des explosifs. Les hommes de la police judiciaire et les démineurs agissent à la demande du Parquet spécial de Marseille.
Ils ont la conviction, après les auditions et interrogatoires des 5 Russes arrêtés, lundi soir à Saint-Jean-de-Védas et Béziers, qu'un stock d'explosifs (1 à 2 kilos) serait encore caché dans la cité.

A la mi-journée, aucun explosif n'a été trouvé.

Du péroxyde d'acétone (TATP), un produit simple, le même que celui utilisé lors de l'attentat du marathon de Boston, avait déjà été découvert, lundi, lors de l'arrestation d'un Russe d'origine tchéchène âgé de 24 ans, dans cette même cité de Béziers.

Béziers (Hérault) - la cité des Mûriers et les conteneurs poubelles - janvier 2015 / © F3 LR
Béziers (Hérault) - la cité des Mûriers et les conteneurs poubelles - janvier 2015 / © F3 LR

Une opération de recherche d'explosifs

L'opération consisterait à transporter trois conteneurs à ordures qui pourraient contenir des explosifs.

Les habitants de la cité des Mûriers ont été évacués dès 8h. Un périmètre de sécurité a été mis en place et les trains ne circulent plus à Béziers pendant le temps de l'opération, à cause de la proximité de la ligne SNCF et de la cité.

Le quartier avait déjà été mis en sécurité une première fois, jeudi, mais aucun explosif n'avait été trouvé.

Rappel des faits

5 Russes ont été interpellés dans l'Hérault, lundi soir. Lors de la perquisition de l'appartement de l'un d'eux à Béziers, des explosifs ont été découverts.

Gilles Soulié, le directeur du SRPJ de Montpellier a déclaré ce mardi :

"On a découvert chez les protagonistes de la matière explosive, extrêmement dangereuse".


D'après lui, les personnes interpellées n'ont aucun lien avec des réseaux terroristes, aucun projet d'attentat n'a pu être décelé.

A lire aussi

Sur le même sujet

Mort suspecte d'une sexagénaire à Pignan

Les + Lus