Béziers : 18 prévenus devant la justice pour trafic de drogue

Le tribunal de Grande Instance de Béziers / © SYLVAIN THOMAS / AFP
Le tribunal de Grande Instance de Béziers / © SYLVAIN THOMAS / AFP

Pendant une semaine,18 personnes vont comparaître devant la justice à Béziers pour trafic de stupéfiants. Dans cette affaire,  d'importantes quantités d'herbe et de cocaïne importées d'Espagne ont transité par Béziers. Le réseau des traficants s'étendait jusqu'à Avignon. 

Par Isabelle Bris

Ce sont les enquêteurs du SRPJ de Montpellier qui étaient en charge de cette affaire de trafic de stupéfiants, depuis le printemps 2017.

Ils avaient d'abord pris en filature un garagiste de Béziers, qui allait chercher la drogue avec un complice en Espagne pour aller, ensuite, la revendre en Avignon.

Un an d’enquête et de surveillance

Au terme d'une surveillance de plusieurs mois, en 2018, huit personnes avaient été interpellées, mises en examen et incarcérées pour trafic de cannabis et une personnes autre avait été placée sous contrôle judiciaire pour complicité.

Lors des perquisitions, les enquêteurs avaient saisi 28 kilos d'herbe de cannabis, deux kilos de résine, cinq fusils à pompe, deux armes de poing, de l'argent liquide ainsi que six véhicules haut de gamme.

L'information judiciaire , ouverte à Béziers, avaient ensuite été confiée à la Jirs (juridiction interrégionale spécialisée).  L'enquête a été coordonnée par le procureur de la République de Marseille
 
 

Béziers et Montpellier, des plaques tournantes du cannabis

A l'époque, le procureur de la République de Béziers Yvon Calvet, soulignant que le parquet et le SRPJ avaient travaillé sur plusieurs affaires du même ordre ces derniers mois, avait déclaré que Béziers et Montpellier étaient "des plaques tournantes du trafic de cannabis au plan national".

Au total, une trentaine de personnes impliquées dans ce vaste trafic de drogue entre la France et l'Espagne, avaient été interpellées, principalement dans l'Hérault. 

Ce lundi, 16 d'entre elles, placées sous contrôle judiciaire, comparaissent à la barre ainsi que deux détenus.



 

Sur le même sujet

Les + Lus