Béziers : un fusil à pompe, des munitions et de la drogue saisis dans le quartier de la Devèze

C'est une patrouille mixte, Police nationale et Police Municipale, qui a découvert tout cela dans un local près d'une cage d'escalier dans un immeuble du quartier ce mardi 6 octobre au matin.

Le quartier de la Devèze à Béziers est en Zone de Sécurité Prioritaire. Un secteur couvert depuis 2009 par des patrouilles mixtes Police nationale-Police municipale pour lutter contre incivilités et trafics.
Le quartier de la Devèze à Béziers est en Zone de Sécurité Prioritaire. Un secteur couvert depuis 2009 par des patrouilles mixtes Police nationale-Police municipale pour lutter contre incivilités et trafics. © Google maps
C'est une patrouille pédestre (certaines sont en VTT) qui a vu ce mardi 6 octobre au matin à son approche un homme s'enfuir en courant d'une cage d'escalier. En inspectant celle-ci, les policiers ont découvert dans un local attenant, type local à vélo, un fusil à pompe avec un sac d'une cinquantaine de munitions, un gilet pare-balle, un pistolet semi-automatique de calibre 6.35 mm, dix grammes de cocaïne et 2,5 kgs de résine de cannabis ainsi qu'une balance de pesage.

De quoi laisser penser que le lieu était un point de "deal". Une enquête a été lancée bien évidemment pour retrouver le propriétaire de cet attirail.

Des patrouilles mixtes remises sur le terrain

Depuis l'automne 2019, ces patrouilles mixtes Police nationale-Police municipale ont été mises en place dans le secteur ZSP (Zone de Sécurité Prioritaire) de Béziers, sur le quartier de la Devèze. Nous les avions interrompues au moment du confinement Covid-19 et nous les avons relancées sur le terrain depuis la rentrée de septembre. 

Benoit Desmartin, commissaire central de Béziers


Le dispositif avait d'ailleurs été montré en exemple au secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur de l'époque, Laurent Nunez, lors de sa venue sur la ville en novembre 2019.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police sécurité drogue société police société sécurité drogue