Tomás Cerqueira, Marc Serrano, Jérémy Banti : la saison 2018 de trois toreros français

Tomás Cerqueira. Hoy toca sufrir. Mañana tocará sonreír. Aujourd'hui, il me faut souffrir. Demain, ça ira mieux. / © Midi Libre
Tomás Cerqueira. Hoy toca sufrir. Mañana tocará sonreír. Aujourd'hui, il me faut souffrir. Demain, ça ira mieux. / © Midi Libre

Jérémy Banti rejoint l'équipe de Sébastien Castella. Thomas Cerqueira devra patienter une saison de plus avant de retrouver le sable des arènes. Marc Serrano retrouve une place dans les cartels français. Les chemins de trois toreros français à l'orée de la saison 2018.

Par Joël Jacobi

Jérémy Banti, matador de toros. / © DR
Jérémy Banti, matador de toros. / © DR

Jérémy Banti est né à Arles (France) en 1981 et a effectué ses premiers pas devant le toro au même moment que Sébastien Castella. Mais alors que Sébastien n'a cessé de grimper dans la hiérarchie taurine, Jérémy a connu un parcours plus accidenté depuis son alternative arlésienne de 2007 (il est le quarante-neuvième matador français). Depuis quelques saisons, il ne faisait pratiquement plus le paseo qu'en tant que sobresaliente, notamment lorsque son ami Castella se produisait en solo ou en mano a mano.
La semaine dernière, un communiqué de presse de Sébastien Castella annonçait que Jérémy Banti viendra renforcer son équipe. Il exécutera les fonctions de veedor pour la zone nord de l’ Espagne et le sud de la France. Dans le sud de l’ Espagne, c'est Curro Molina qui continuera son labeur de veedor.


Tomás Cerqueira, matador de toros. / © DR
Tomás Cerqueira, matador de toros. / © DR

Tomás Cerqueira, matador biterrois de 29 ans a été gravement blessé le dimanche 2 juillet 2017 par un toro de la ganadería Jalabert dans les arènes de Mauguio, la fémorale touchée. Après des mois de patience, il pensait voir enfin le bout du tunnel, mais une nouvelle complication l'empêche de retouver la piste des arènes. 
Voici le communiqué de presse qu'il a publié.

Alors que tout s’annonçait pour le mieux avec une réhabilitation des plus complète et satisfaisante et qu’il était programmé au neuvième Grand Gala Taurin de Béziers le dimanche 8 avril 2018, Tomas Cerqueira a dû déclarer forfait suite à une thrombose veineuse profonde du membre inférieur droit.
En d’autres termes, un caillot de sang obstrue la veine fémorale qui avait été touchée lors de sa grave blessure dans les Arènes de Mauguio en 2017.
Suivi par le professeur Nègre, qui avait sauvé sa jambe lors de la première intervention, et sans qu’aucune opération chirurgicale soit possible, Tomas Cerqueira devra observer un repos total d’une semaine sous perfusion d’héparine sans sortir du lit avant de recommencer une période de rééducation d’une durée de six mois.
Tous les espoirs d’une saison 2018 s’envolent mais l’envie et l’afición restent intacts.


 

Marc Serrano, matador de toros. / © Oksanna Shapiro
Marc Serrano, matador de toros. / © Oksanna Shapiro

 

Marc Serrano, 39 ans, matador de toros depuis le 8 juin 2000, n'a pas eu une carrière spécialement facile. On ne peut pas dire que les dirigeants de principales arènes françaises se soient battus pour le programmer dans les férias. Mais quand d'autres auraient renoncé depuis belle lurette, Marc n'a pas renoncé. Installé à Madrid où il gagne sa vie avec une activité "normale", il n'a jamais cessé de s'entraîner. Et de toréer. Dans les petites arènes d'Espagne, dans des festivals, dans le second circuit en Amérique latine. En ce début de saison 2018, quelques portes s'ouvrent enfin pour Marc en France. 
Il est programmé

le samedi 28 avril à Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône) dans une corrida de competencia (toros de Fernay, Los Galos, Yonnet, Giraus, Pagès-Mailhan et François André ) avec Octavio Chacón et Manolo Vanegas

le samedi 12 mai à Alès dans une autre corrida d'élevages français (François André, Fernay, Cuillé, Piedras Rojas, Los Galos et San Sebastián) avec Alberto Aguilar et Mario Palacios. 

 

¡ Suerte para estos tres matadores de toros !
 



Sur le même sujet

Aude : la pyrale du buis cause de nombreux dégâts

Les + Lus