Un siècle après, un pari entre 2 adolescents sur la date de fin de la Première Guerre mondiale refait surface

Publié le
Écrit par Fabrice Dubault
Un pari vieux de plus de 100 ans sur la fin de la Première Guerre mondiale refait surface à Bassan dans l'Hérault.
Un pari vieux de plus de 100 ans sur la fin de la Première Guerre mondiale refait surface à Bassan dans l'Hérault. © FTV

Découverte insolite pour un couple de retraités de Bassan, près de Béziers. Il a retrouvé dans son grenier, un pari datant de plus de 100 ans. Deux adolescents avaient alors rédigé une déclaration dans laquelle l'un d'eux tentait de deviner quand se terminerait la Première Guerre mondiale. Une histoire extraordinaire.

C'est en fouillant dans son grenier qu'Elisabeth Gault a découvert des documents anciens recouverts de poussière.
Un cahier d'exercices de grammaire écrit à l'encre de chine et une carte rédigée par deux adolescents en pleine Première Guerre mondiale.

"Quand j'ai regardé la date, c'était le 25 janvier 1917. "Je soussigné le Sieur Lucien Balp déclare au Sieur Léonce Ayrivié que le guerre européenne doit se terminer le 17 mars 1917. Le Sieur Ayrivié s'engage à donner la somme de 20 francs si cette déclaration se vérifie".

Elisabeth Gault

VOIR notre reportage à Bassan.

Pari perdu, l'Armistice sera bien signé mais 20 mois plus tard.

Une petite histoire de la grande Histoire

Précieusement mis sous verre par les propriétaires de la maison, ce témoignage du passé reflète l'espoir de toute une jeunesse pendant l'enfer de la guerre 14-18.

Le couple a choisi de remettre cette carte au Musée de la guerre.

"C'est pour préserver cette belle histoire et surtout que le document ne disparaisse pas encore pendant un siècle".

Patrick Gault

Les deux parieurs avaient 16 ans à l'époque, ils habitaient Béziers où leurs descendants vivent encore aujourd'hui. Ils ont appris l'existence de ce pari avec émotion.

"C'est formidable, c'est une très belle pensée de donner ce document au Musée de la guerre".

Jacqueline, fille de Léonce Ayrivié.

L'ancien propriétaire de la maison était une connaissance professionnelle de l'un des auteurs du pari. C'était aussi un passionné d'histoire. En conservant ces documents dans les combles, il a sans doute voulu préserver cette mémoire.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.