Violente altercation, coup de couteau, alcool : un homme de 20 ans en détention provisoire pour meurtre et de nombreuses questions à résoudre

Blessé par un coup de couteau au niveau du thorax, un homme de 39 ans est mort dimanche 19 mai 2024 à Vias, dans l'Hérault. Le mis en cause, un homme de 20 ans, a été placé en garde à vue. Aucun des deux hommes n'était connu de la justice.

Les faits se sont déroulés dans le centre-ville de Vias, dimanche 19 mai 2024 aux alentours de 20 heures. Un homme de 39 ans a été mortellement blessé à l'arme blanche.

Les pompiers ont porté secours à la victime "présentant une plaie importante sur le côté gauche du thorax", explique le parquet de Béziers.

En parallèle, les gendarmes de Pézenas ont placé en garde à vue un homme âgé d'une vingtaine d'années, interpellé quelque temps plus tôt par les fonctionnaires de la police municipale de Vias sur le lieu des faits.

Violente altercation

Selon Raphaël Balland, le procureur de la République de Béziers, "les faits se seraient déroulés en trois temps", en terrasse d'un snack du centre-ville de Vias.

D'abord, la victime serait allée voir le mis en cause, provoquant une première rixe à l'issue de laquelle la victime est repartie le visage ensanglanté.

Une vingtaine de minutes plus tard, la victime serait revenue au contact du jeune homme, provoquant une deuxième altercation, conclue par une course-poursuite.

De nouveau 20 minutes plus tard, un troisième échange violent aurait opposé les deux hommes. C'est au cours de cette altercation que la victime aurait été mortellement blessée à l'arme blanche.

Toujours selon le parquet, certains témoins auraient affirmé que "la victime était visiblement alcoolisée".

Multiples blessures

Malgré la prise en charge rapide des pompiers et les soins qu'ils ont prodigués, la victime est décédée dans le véhicule des secours.

L'autopsie a révélé une fracture de la mâchoire, une plaie thoracique, probablement infligée "par une arme blanche ayant perforé le poumon gauche", explique Raphaël Balland, le procureur de la République de Béziers.

Détention provisoire

Âgé de 20 ans, le jeune homme a été placé en garde à vue puis mis en examen pour homicide volontaire. Il a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention en début de soirée, mardi 21 mai.

Devant le juge, le mis en cause a reconnu "avoir porté un coup de couteau à la victime, mais uniquement dans le but de se défendre".

Enquête en cours

L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de gendarmerie de Pézenas.

Elle déterminera "le déroulement des faits, l'origine de l'arme, le comportement et la motivation des deux protagonistes, la nature de leurs relations, ainsi que l'éventuelle prise d'alcool ou de toxiques par la victime au moment des faits", détaille le procureur de la République de Béziers.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité