Cet article date de plus de 4 ans

Boujan-sur-Libron et Mauguio sont en feria ce week-end

Les novillos de Los Maños samedi 1er juillet et ceux de Dolores Aguirre le lendemain : la peite arène de Boujan-sur-Libron, près de Béziers, affiche haut et fort ses ambitions toristas. Près de Montpellier, la colonie espagnole de Mauguio célèbre dimanche sa traditionnelle romería avec une corrida.
A une époque où des petites villes d'Espagne envisagent de cesser d'offrir des corridas pour la fête votive et où certaines arènes de catégorie réduisent leur programmation, Boujan-sur-Libron fait mieux que résister. Elle propose une programmation taurine de premier choix, réunissant notamment le samedi les trois plus solides espoirs de la tauromachie française.
La petite ville de Mauguio, dans la plaine horticole héraultaise, organise cette année sa vingt-neuvième romería. Flamenco, concours de paella et procession : l'Espagne est chez elle ici. Pour l'édition 2017, la corrida sera "flamenca" puisque c'est le groupe Dáme la mano (Clara Tudela et Gregorio Ibor) qui remplacera l'habituelle fanfare.

Samedi 1er juillet, 18h30
Boujan-sur-Libron (34)
6 novillos de Los Maños
Andy Younès, Tibo Garcia et Adrien Salenc

Dimanche 2 juillet, 18h
Boujan-sur-Libron (34)
6 novillos de Dolores Aguirre
Miguel Ángel Pacheco, Luis Manuel Castellanos et Maxime Solera







Dimanche 2 juillet, 18h
Mauguio (34)
6 toros de Jalabert
Román Pérez, Thomas Cerqueira et Emilio Huertas


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie