Covid-19 : légère baisse des hospitalisations en Occitanie mais stabilisation du nombre de décès

D'après le dernier bilan de l'ARS publié ce vendredi, 1 790 personnes sont actuellement hospitalisées en Occitanie, contre 1 863 le 27 avril. Le nombre de patients en réanimation et soins critiques diminue également. Cependant, le nombre de décès à l’hôpital se maintient.

L'Occitanie recense 4182 décès à l’hôpital, dont 63 ces trois derniers jours.
L'Occitanie recense 4182 décès à l’hôpital, dont 63 ces trois derniers jours. © Sébastien Bozon / AFP

1 790 personnes contaminées par le Covid-19 sont actuellement hospitalisées en Occitanie, dont 378 en réanimation et soins critiques. Publiés vendredi 30 avril, ces chiffres de l'Agence Régionale de Santé (ARS) sont en légère baisse par rapport au bilan du 27 avril.

Les hospitalisations ont légèrement diminué, avec 73 patients de moins en 3 jours. Le nombre de cas critiques diminue également (- 18 patients en 3 jours). Cependant, le nombre de décès à l’hôpital ne baisse pas, avec 63 décès en 3 jours, portant le nombre total de morts dans la région à 4 182 depuis le début de l’épidémie.

L'Hérault (385 hospitalisations en cours), la Haute-Garonne (344) et le Gard (278) sont les départements les plus touchés par le Covid. Parmi les départements qui comptent le moins d’hospitalisation dans la région, on retrouve le Lot (34 hospitalisations en cours), le Gers (31) et la Lozère (20).

1 531 nouveaux cas positifs en moyenne par jour

En moyenne, 1 531 cas positifs sont signalés aux équipes de l’Assurance Maladie depuis vendredi dernier en Occitanie. Au total, 10 720 cas ont été recensés durant ces 7 derniers jours.

Actuellement 8,5 % des tests de dépistage du Covid sont positifs en moyenne dans la région. Près de 170 000 tests ont été réalisés ces 7 derniers jours.

Déploiement des autotest et poursuite de la vaccination

La campagne de lutte contre le virus compte également sur le déploiement des autotests, désormais disponibles en pharmacie. « Moins sensibles que les tests RT-PCR et antigéniques, ses principaux avantages résident dans la rapidité du résultat (entre 15 et 30 mn), la possibilité d’une utilisation répétée chez un plus large public ainsi que son caractère moins invasif que les tests PCR nasopharyngés », souligne l’ARS.

Concernant la vaccination, plus de 2 millions de doses ont été administrées en Occitanie. 72,5 % des plus de 65 ans ont reçus au moins une première injection, 34 % des 50-64 ans, et 31,8 % des plus de 18 ans.

Depuis aujourd'hui, samedi 1er mai, toutes les personnes atteintes de maladies chroniques à risque de formes graves de Covid peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner en centre de vaccination. Il s'agit des personnes atteintes d'obésité, d'hypertension, de diabète, d'insuffisance rénale, cardiaque ou de cancer.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19