• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hérault : une course de bateaux téléguidés a animé la Grande-Motte

La Grande-Motte / 10 décembre 2017 / © Christophe Monteil / France 3 Occitanie
La Grande-Motte / 10 décembre 2017 / © Christophe Monteil / France 3 Occitanie

Une course de bateaux radio-commandés était organisée ce dimanche dans la station balnéaire de La Grande-Motte. Une compétition mensuelle entre divertissement et règles très précises.

Par FM avec VL et CM

A la Grande-Motte, le départ est donné ; une quinzaine de voiliers s'élancent dans la course… sans navigateur à bord. Même si les skippers sont présents, ils restent les pieds sur Terre. Ils dirigent leur bateau non pas avec un gouvernail mais à l'aide d'une manette télécommandée.

Des règles similaires à celles d'une course classique


La course se termine lorsque les voiliers ont fait deux tours / d'un circuit d'environ 300 mètres. Plusieurs manches sont prévues dans la journée. Et il y a même un arbitre pour encadrer la compétition :

Les règles sont les mêmes que pour les compétitions classiques. Les bâbords l'emportent sur les tribords et il y a un sens pour tourner autour des bouées.


Et comme dans n'importe quelle course au large, il peut y avoir des imprévus, comme un bateau, échoué au large, qu'il faut aller chercher en véritable bateau, cette fois.

Ce sont souvent les skippers qui construisent leur voilier. Les règles sont strictes : les maquettes ne peuvent pas mesurer plus d'un mètre ni peser plus de quatre kilos.

Les skippers viennent des quatre coins de la région pour participer à cette régate mais il y a aussi des navigateurs étrangers. Tous espèrent pouvoir un jour disputer le championnat de France et pourquoi pas le championnat du monde.

Hérault : une course de bateaux téléguidés a animé la Grande-Motte
Une course de bateaux radio-commandés était organisée ce dimanche dans la station balnéaire héraultaise de La Grande-Motte. Une compétition mensuelle entre divertissement et règles très précises.  - F3 LR - V. Leboeuf, C. Monteil, L. Chraïbi

 

A lire aussi

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus