Transat Jacques Vabre : De Pavant et Bestaven 5èmes

Kito de Pavant et Yannick Bestaven ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre en cinquième position de la catégorie Imoca. / © Transat Jacques Vabre
Kito de Pavant et Yannick Bestaven ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre en cinquième position de la catégorie Imoca. / © Transat Jacques Vabre

Lundi 20 novembre, à 17h 34mn 46s, Kito de Pavant et Yannick Bestaven ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre en cinquième position de la catégorie Imoca. Le duo aura mis 15 jours 03h 59mn et 46s pour relier Le Havre à Bahia, au Brésil. 

Par OLC avec Transat Jacques Vabre

Kito de Pavant et Yannick Bestaven signent une très belle performance à bord de leur monocoque IMOCA Bastide Otio, un plan Farr de 2006 (ex-PRB), à la bagarre jusqu’au bout face aux foilers Initiatives Cœur et Bureau Vallée, nouveaux bijoux de technologie volants, toujours en mer en 6e et 7e position.

Une 5e place certes, mais Bastide Otio monte sur la deuxième marche du podium des IMOCA sans foils ! Il arrive 1 jour 14h 01min 43s après SMA, premier des non foilers à Salvador.

Transat Jacques Vabre: résumé de la course de Kito de Pavant
Lundi 20 novembre, à 17h 34mn 46s, Kito de Pavant et Yannick Bestaven ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre en cinquième position de la catégorie Imoca. Le duo aura mis 15 jours 03h 59mn et 46s pour relier Le Havre à Bahia, au Brésil.  - E. Felix

Retour sur la course


Bien positionné à la sortie de la Manche, le tandem est quatrième au classement le 8 novembre, son meilleur pointage de toute la course. Longtemps cinquième, Bastide Otio est néanmoins dépassé en vitesse pure dans la descente après les Canaries. Kito et Yannick décident de quitter la meute vers l’Est au niveau du Cap Vert. Un décalage a priori risqué mais qui les remet en selle à la sortie du Pot au noir qu’ils avalent beaucoup plus rapidement que le groupe de l’Ouest.



Rentrés huitièmes, ils ressortent en cinquième position et parviennent à contenir des foilers plus rapides sur le bord de vitesse pure qui les sépare du Brésil. Cette 13e Transat Jacques Vabre était la neuvième participation de Kito et la cinquième pour Yannick (double vainqueur en Class40 2011 et 2015). Elle marque aussi la fin d’un mauvais cycle pour Kito de Pavant.

La 1ère réaction des deux skippers:

Transat Jacques Vabre: réaction à l'arrivée Kito de Pavant
Lundi 20 novembre, à 17h 34mn 46s, Kito de Pavant et Yannick Bestaven ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre en cinquième position de la catégorie Imoca. Le duo aura mis 15 jours 03h 59mn et 46s pour relier Le Havre à Bahia, au Brésil.

 

Sur le même sujet

Nîmes : le centre des impôts bloqué par les agriculteurs gardois

Près de chez vous

Les + Lus