Hérault : l'école Jean Vilar de Clermont-l'Hérault fermée pour "dangers évidents" 48 heures avant la rentrée

Surprise des parents d'élèves de l'école maternelle Jean Vilar de Clermont-l'Hérault. Vendredi, à 48 heures de la rentrée des classes, ils ont appris que l'établissement scolaire de leurs enfants était fermé par arrêté municipal, pour des "raisons d'insécurité et de dangers évidents".

L'école Jean Vilar de Clermont-l'Hérault est fermée pour "dangers évidents", 48 heures avant la rentrée scolaire 2020 - archives.
L'école Jean Vilar de Clermont-l'Hérault est fermée pour "dangers évidents", 48 heures avant la rentrée scolaire 2020 - archives. © Google street view
Tout allait bien jusqu'à vendredi matin, jour de passage de la commission de sécurité pour un contrôle de l'école Jean Vilar, un établissement de 4 classes maternelles.
Là, le groupe de visite, composé du sous-préfet de Lodève et du maire notamment, a constaté que depuis au moins 3 ans les plafonds et planchers sont maintenus par des étais et que l’échéancier des travaux de 2015, n’est pas achevé...

D'où la décision du maire, de fermer l'école par arrêté municipal en date du 28 août 2020.

Mon souci premier étant la sécurité des enfants, enseignants et personnels, je me devais de prendre cette mesure sans attendre.

Gérard Bessière, maire de Clermont-l'Hérault.

Les familles ont dû se réorganiser

Une annonce qui a surpris les parents d'élèves et les a obligé à revoir leur organisation pour la rentrée scolaire et les mois à venir. Car les enfants de l'école Vilar ont finalement intégré d'autres établissements de Clermont-l'Hérault.
 

J’ai appris cela le vendredi avant la rentrée à 14 heures. Je m’étais organisée avec mes voisines pour récupérer mon fils et finalement, je dois m’organiser de mon côté avec le travail. Car tout change.

Mélanie, maman d’un petit garçon de 5 ans.


Le fils de cette maman a finalement fait sa rentrée à l'école Jules Vernes. Elle doit désormais prendre sa voiture pour l'accompagner car l'établissement est situé plus loin de son domicile que l'école Vilar. Seuls points positifs selon cette mère de famille : "Ce qu’il y a de bien, c’est que les enfants ont gardé l’ATSEM qui était là l’année dernière et ils ont les mêmes copains".

Point négatif, aucun calendrier ne semble connu pour les travaux à l'école Jean Vilar et donc pour un retour à la normale pour les enfants, les familles et les enseignants. La réouverture des locaux au public est soumise à autorisation d'une nouvelle commission de sécurité.

Les enfants répartis dans 3 autres écoles

Le site de la mairie de Clermont-l'Hérault précise que dès la rentrée, ce mardi, les enfants de l’école maternelle Vilar (4 classes) seront redéployés, en accord avec les autorités académiques et après vérification par les services techniques, dans les écoles Jules Verne (1 classe), Prévert (1 classe) et Rostand (2 classes) dans des structures préfabriquées déjà existantes puis dans des Algeco qui sont en commande.
La restauration scolaire, qui n’est pas affectée par cet arrêté, est maintenue à l’école Vilar compte tenu de sa sécurisation. Les services périscolaires seront eux assurés dans les écoles d’accueil selon les inscriptions et réservations effectuées par les familles.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation société