• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hérault : l'épandage de boues de la station d'épuration de Lunel parfume Saint-Brès et Baillargues

illustration / © maxppp Christian Watier
illustration / © maxppp Christian Watier

Près de Montpellier, un épandage de boues sur la commune de Castries provoque la polémique. Ces résidus organiques de la station d'épuration de Lunel occasionnent une pollution olfactive très désagréable pour les riverains de Saint-Brès et de Baillargues. Des élus montent au créneau.

Par Fabrice Dubault


Il y a près de 3 semaines, les habitants de Saint-Brès, aux portes de Montpellier, ont commencé à sentir une odeur insupportable.

Ces nuisances olfactives ont incommodé Saint-Brès mais aussi Baillargues pendant quelques jours. Elles sont causées par l'épandage agricole de boues issues de la station d'épuration de Lunel. 2.750 tonnes ont été déversées sur une parcelle de terre aujourd'hui retournée à la charrue et donc invisible.
 
La situation de la parcelle d'épandage (en rouge) sur la commune de Castries, en bordure de Saint-Brès et Baillargues. / © F3 LR
La situation de la parcelle d'épandage (en rouge) sur la commune de Castries, en bordure de Saint-Brès et Baillargues. / © F3 LR

Cet épandage provoque la colère du maire de Saint-Brès. Il aurait préféré que ces boues restent sur le pays de Lunel. Mais il s'agit d'un déversement légal et contrôlé par la préfecture de l'Hérault, ce qui n'empêche pas cet élu d'entamer une action en justice pour éviter les mêmes nuisances l'an prochain.

De son côte, la mairie de Lunel s'exprime seulement par communiqué sur ce dossier. Elle reconnaît les nuisances olfactives.
 
Extrait du communiqué de la mairie de Lunel. / © F3 LR
Extrait du communiqué de la mairie de Lunel. / © F3 LR

Malgré ces précautions, les odeurs ne connaissent pas de frontières, les communes n'ont plus qu'à trouver un terrain d'entente.
 
Hérault : l'épandage de boues de la station d'épuration de Lunel parfume Saint-Brès et Baillargues
Près de Montpellier, un épandage de boues sur la commune de Castries provoque la polémique. Ces résidus organiques de la station d'épuration de Lunel occasionnent une pollution olfactive très désagréable pour les riverains de Saint-Brès et de Baillargues. Des élus montent au créneau. - F3 LR - Reportage : J.M.Escafre et V.Banabéra

 

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus