Hérault : un ancien détenu poignardé à la gorge à Vias, un suspect et la compagne de celui-ci en garde à vue

Un homme de 36 ans, récemment libéré de prison, a reçu un coup de couteau à la gorge, lundi 15 juin à Vias (Hérault). Hospitalisé au CHU de Montpellier, il a dû être opéré. L'auteur présumé de cette agression, également connu de la justice, a été placé en garde à vue ainsi que sa compagne.
Les gendarmes de l'Aveyron ont lancé des avis de recherche pour la disparition de 2 hommes âgés de 59 et 87 ans.
Les gendarmes de l'Aveyron ont lancé des avis de recherche pour la disparition de 2 hommes âgés de 59 et 87 ans. © Gendarmerie Nationale

Il était près de 19 heures, ce lundi 15 juin 2020, lorsqu'un homme de 36 ans a été poignardé à la gorge sur la commune de Vias (Hérault). Un suspect et la compagne de celui-ci ont rapidement été interpellés et placés en garde à vue à la brigade de recherches de la gendarmerie de Pézenas, aidée dans cette enquête par la communauté de brigades de Marseillan.


Un suspect en état d'ébriété


Les faits se sont produits au domicile de l'agresseur présumé, un individu de sexe masculin également âgé de 36 ans, alcoolisé au moment de son interpellation (il présentait un taux de 0,76 mg d'alcool par litre d'air expiré). Le Parquet de Béziers, en charge de l'affaire, a ordonné l'ouverture d'une enquête de flagrance du chef de "tentative de meurtre".
 

 

 

La victime sortait de prison


La victime a reçu un coup de couteau à la gorge. Elle a été hospitalisée au CHU Lapeyronie de Montpellier, où elle a été opérée dans la soirée de lundi. Son pronostic vital n'est pas engagé. L'enquête et les auditions du couple se poursuivaient ce mardi, mais le trentenaire blessé n'avait pas encore pu être entendue par les gendarmes.

 

Le suspect aurait aussi prodigué les premiers secours

 

Au cours de son audition, l'agresseur présumé a indiqué avoir donné un coup de couteau au niveau de la gorge de la victime, semble-t-il par jalousie. Un geste qu'il a dit avoir immédiatement regretté, pratiquant lui-même un point de compression au niveau de la blessure à l’aide d’un torchon et demandant à sa compagne d'appeler les secours.

 

La compagne du suspect est l'ex de la victime

 

Le procureur de la République de Béziers Raphaël Balland précise dans un communiqué :

 

Cette femme âgée de 56 ans a déclaré avoir nettoyé puis jeté à la poubelle le couteau utilisé par son compagnon avant l'arrivée des gendarmes.

Raphaël Balland, procureur de la République de Béziers

 

Les auditions du couple ont révélé que la victime était l'ancien compagnon de la femme. Ce soir-là, il venait lui rendre visite après sa sortie de détention, deux jours auparavant.

 

Un agresseur présumé déjà condamné à 3 reprises

 

L'individu soupçonné d'être l'auteur du coup de couteau a été condamné à trois reprises en 2014, 2017 et 2018 pour des conduites en état alcoolique.

Nous apprenons ce soir que les 2 gardes à vue de cet homme et de sa compagne ont été prolongées. Tous deux pourraient être présentés dans la journée du mercredi 17 juin au tribunal judiciaire de Béziers.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice violence