Hérault : un homme suspecté de viol au camp naturiste du Cap d'Agde

Un homme de 48 ans a été arrêté au Cap d'Agde dans l'Hérault. Il est soupçonné du viol d'une trentenaire dans la nuit de vendredi à samedi dans un appartement du camp naturiste. La jeune femme résidant dans le Var a porté plainte.


Une jeune femme âgée de 34 ans affirme qu'elle a été violée dans sa chambre, dans la nuit de vendredi à samedi, au camp naturiste, alors que son mari dormait dans le lit où s'est produit le drame. Elle a déposé plainte au commissariat du Cap d'Agde.

L'homme suspecté, un Parisien, est âgé de 48 ans. Il a été interpellé par la police puis entendu par les enquêteurs.
Il a été présenté au parquet de Béziers ce lundi, mis en examen puis écroué. Une information judiciaire est ouverte.

Selon nos confrères de France bleu Hérault : l'homme avait fait sa connaissance un peu plus tôt dans la journée. Ils étaient restés ensemble à la piscine de leur résidence. La porte d'entrée de la chambre dans l’immeuble qu’il partage était visiblement ouverte cette nuit-là. Le suspect rentrait du club libertin le Tantra au Cap d'Agde. C'est à ce moment-là qu'il aurait abusé de sa victime.

L'accusé arrêté en état d'ivresse nie les faits et affirme que la jeune femme venue du Var en vacances dans l'Hérault était consentante. Le viol présumé aurait eu lieu dans le lit de la victime en présence du mari endormi et d'un couple d'ami dans la chambre voisine.

Selon Midi libre, la victime n’aurait pas réagi pensant qu’il s’agissait de l’homme du couple de la chambre voisne qui partageait l’appartement avec elle pour les vacances.