• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hérault : opération de recherche de munitions et de déminage à Villeneuve-lès-Béziers

Villeneuve-lès-Béziers (Hérault) - opérations de recherche de munitions et de déminage jusqu'à jeudi - 5 novembre 2018. / © F3 LR D.de Barros
Villeneuve-lès-Béziers (Hérault) - opérations de recherche de munitions et de déminage jusqu'à jeudi - 5 novembre 2018. / © F3 LR D.de Barros

Des opérations de recherche de munitions militaires datant de la seconde guerre mondiale, ont débuté ce lundi à Villeneuve-lès-Béziers, dans l'Hérault. Elles seront suivies du déminage et de la mise en sécurité des explosifs. Les spécialistes sont sur place sur le Canal du Midi jusqu'à jeudi.

Par Fabrice Dubault


Des opérations de recherche de munitions de guerre, datant de la seconde guerre mondiale, ont débuté ce lundi, en aval de l’écluse de Villeneuve-lès-Béziers dans le canal du Midi. Elle se poursuivront jusqu'à jeudi inclus.

Des démineurs travaillent à leur récupération. Puis elles seront désactivées ou explosées pour les rendre inoffensives.

Christian Pouget, sous-préfet de Béziers, aux côtés de Jean-Paul Galonnier, maire de Villeneuve-lès-Béziers et du chef du service de déminage, étaient sur le site du chantier ce lundi matin.
 


Villeneuve-lès-Béziers en état de siège...


Le centre-ville est fermé, la circulation interdite, une cinquantaine d'habitants évacués. En cause, les multiples engins explosifs qui croupissent dans le canal du Midi, depuis la deuxième guerre mondiale, face à l'ancienne Kommandantur.

Dès ce lundi matin, la drôle de pêche est fructueuse. Des obus, une mine anti-char, une grenade. De quoi justifier l'opération de dragage.
Au fil des ans, plus de 200 kilos d'explosifs ont été retirés du Canal du Midi, à Villeneuve-lès-Béziers.
 
Villeneuve-lès-Béziers (34) : opération de recherche de munitions et de déminage
Des opérations de recherche de munitions militaires datant de la seconde guerre mondiale, ont débuté ce lundi à Villeneuve-lès-Béziers, dans l'Hérault. Elles seront suivies d'opérations de déminage et de mises en sécurité des armes. Les spécialistes sont sur place sur le Canal du Midi jusqu'à jeudi. - F3 LR - Reportage : D.de Barros et E.Garibaldi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus