Hérault : premières vaccinations anti-Covid dans les pharmacies

Après de longs jours d'attente, les premières vaccinations anti-Covid ont démarré dans l'Hérault, comme à Roujan. Mais les doses sont rares et le réapprovisionnement encore incertain. 

Le vaccin AstraZeneca était prévu dans les officines il y a une semaine. Il est finalement arrivé ce jeudi 25 mars.

Dans la pharmacie de Roujan, petit village de l'Hérault au nord de Pézenas, les candidats à la vaccination sont au rendez-vous. Mais les doses, elles, sont plutôt rares.

Avec deux flacons et donc 20 doses et rien pendant 3 semaines, je ne sais pas si on va pouvoir vacciner beaucoup de patients sur Roujan ! 

Frédéric Abecassis, président du syndicat des pharmaciens de l'Hérault.

Le pharmacien connait le nom de tous ses clients. Ici, la vaccination anti-Covid n'a pas exigé d'organisation particulière, l'officine vaccine déjà contre la grippe.

On connait nos patients, on a établi nos listes de patients prioritaires. On est allé vers eux ou ils ont venus vers nous. Et on peut avoir une prise de rendez-vous directe. Ici, c'est la proximité, c'est le vaccin qui va vers les patients alors que lorsque l'on va dans les centres de vaccination, ce sont les patients qui vont vers les vaccins.  

Frédéric Abecassis.

Une première injection qui ne prend que quelques secondes. "Oh pétard ! C'est déjà fait..." s'exclame une retraitée fraîchement vaccinée.
Et les patients restent sous observation 15 minutes en cas d'effets secondaires, le temps d'apprécier ce premier pas vers l'immunité.

J'ai peur de la maladie, c'est sûr et je suis contente d'avoir été vaccinée ! 

Une retraitée vaccinée

Personnellement, le vaccin me rassure beaucoup. Il y a longtemps que cela devrait être fait d'ailleurs !

Un retraité vacciné

Prochain rendez-vous dans 12 semaines pour la seconde dose. D'ici là, les pharmaciens redoutent un long mois d'avril sans vaccin disponible. Si tous les pharmaciens diplômés et inscrit au Conseil de l'Ordre sont habilités à vacciner après une formation, chaque officine ne recevra que 2 flacons, soit 20 doses. Et elles ne seront livrées à nouveau que dans 15 jours au minimum. 

Comment se faire vacciner en pharmacie ?

Les vaccinations sont réservées en priorité aux personnes de plus de 70 ans et aux 60-70 ans avec des comorbidités. Chaque pharmacien va devoir gérer ses vaccinations. Il n'y a pas de plateforme de prise de rendez-vous, chacun doit prendre un créneau horaire auprès de son pharmacien de proximité. Mais c'est déjà l'embouteillage sur les carnets d'inscription.

Il y a tellement peu de doses. Je suis en milieu rural dans un village de 4 000 habitants et déjà 100 personnes qui sont sur liste d'attente et elles vont devoir attendre au moins 15 jours...

Bruno Galan, président du Conseil de l'Ordre des Pharmaciens d'Occitanie le 19 mars 2021.

L'Occitanie compte 2 500 officines.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité