Incendies en Grèce : des sapeurs-pompiers de l'Hérault envoyés en renfort

Depuis 12 jours, la Grèce est en proie à des feux nourris par des températures caniculaires. La France a annoncé ce dimanche le déploiement de nouveaux moyens pour appuyer les secours locaux. Parmi les hommes mobilisés, des sapeurs-pompiers de l'Hérault, a précisé le SDIS.

Alors que les incendies continuent de ravager la Grèce, les sapeurs-pompiers de l'Hérault s'apprêtent à renforcer l'aide internationale.

Ce soutien, effectué dans le cadre du dispositif Européen RescUE, comporte "un groupe d'intervention feux de forêts, en plus des spécialistes de la lutte contre les feux de forêts et du détachement d'intervention héliporté déjà sur place", a annoncé ce dimanche 8 août le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS). Soit un total de "près de 20 pompiers", issus d'Agde, Balaruc-les-Bains, Félines-Minervois, Pignan et Montady. 

Le 5 août, ils étaient déjà cinq, accompagnés d'autant de leurs homologues du Gard, à partir depuis Marseille pour un détachement d'une durée prévue de 15 jours. La France, qui a déjà déployé trois Canadair et 80 hommes au nord d'Athènes, a annoncé dimanche l'envoi de "moyens supplémentaires".

"Deux colonnes feux de forêt, composées de 160 personnels et plus de 50 véhicules" devraient être sur place "en début de semaine", a déclaré sur Twitter le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. 

Ce dimanche encore, des milliers d'habitants d'Eubée, la deuxième plus grande île du pays, ont observé leurs terres partir en flammes.

Les incendies frappent depuis près de deux semaines la Grèce et la Turquie, en proie à une canicule exceptionnelle. Ils y ont déjà fait respectivement deux et huit morts, ainsi que des dizaines de blessés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers international pompiers