Montpellier : disparition inquiétante d'un nourrisson

Jeudi soir, une femme s'est présentée à l'hôpital Arnaud de Villeneuve, à Montpellier, portant des traces de sang pouvant faire penser qu'elle venait d'accoucher très récemment. La gendarmerie enquête sur une disparition inquiétante d'un nourrisson.
Jeudi soir, une femme s'est présentée à l'hôpital Arnaud de Villeneuve, à Montpellier, portant des traces de sang pouvant faire penser qu'elle venait d'accoucher très récemment. La gendarmerie enquête sur une disparition inquiétante d'un nourrisson.

Jeudi soir, une femme s'est présentée à l'hôpital Arnaud de Villeneuve, à Montpellier, portant des traces de sang pouvant faire penser qu'elle venait d'accoucher très récemment. La gendarmerie enquête sur une disparition inquiétante d'un nourrisson.

Par OLC avec C. Agullo

Les circonstances de la disparition du nourrisson sont encore très floues. Dans la nuit de mercredi à jeudi, une femme de 38 ans se présente à l'hôpital Arnaud de Villeneuve, les vêtements tachés de sang. 

Après l'avoir auscultée, les médecins découvrent qu'elle vient de mettre au monde un bébé.  Mais la mère refuse de dire où elle a accouché, et où se trouve son enfant
L'hôpital donne aussitôt l'alerte. Les enquêteurs se rendent immédiatement sur place et fouillent les alentours du CHU. Ils font l'hypothèse que la jeune femme ait pu accoucher à l'extérieur de l'hôpital et s'est peut-être débarrassée de son bébé dans une poubelle.
 

La piste de l'infanticide est privilégiée


Mais ces dernières sont régulièrement vidées et leur contenu incinéré. Les gendarmes n'ont trouvé aucune trace de l'enfant. Ce soir la jeune femme est toujours interrogée par les services de gendarmerie de Lodève près de son domicile. La piste de l'infanticide est privilégiée. 
 

Sur le même sujet

Portrait de Louis Nicollin

Les + Lus