Les 10 points chauds du second tour en Languedoc-Roussillon

Quels sont les résultats phares qu'il faudra suivre ce 30 mars ? L'abstention : elle favorise les votes extrêmes. Les villes où le FN a pris la tête Béziers,St Gilles,  Beaucaire et même Vauvert . Montpellier et sa quadrangulaire inédite. Mais aussi Perpignan et Nîmes où l'UMP est en danger.

Carcassonne - un bureau de vote - 23 mars 2014.
Carcassonne - un bureau de vote - 23 mars 2014. © F3 LR F.GUibal

La bataille pour Montpellier


La campagne de la belle endormie s'est accélérée et au soir du second tour, le scrutin à Montpellier s'avère serré.
MONTPELLIER: quadrangulaire indécise entre Philippe Saurel, dissident PS (22,94%), Jean-Pierre Moure (UG-PS, 25,27%). Jacques Domergue (UD UMP, 22,72%) et France Jamet  FN, 13,81%) en arbitres.

Convoitées par le Front national 


BEZIERS : Robert Ménard, soutenu par le FN, est favori avec près de 45% dans une triangulaire avec l'UMP Elie Aboud (31%) et le PS Jean-Michel
Du Plaa (22%), resté en lice malgré les consignes de Paris.

ST GILLES : un duel entre le député FN Gilbert Collard et l' UMP Eddy Valladier 
Le maire sortant PS Alain Gaido s'est finalement retiré au nom du front républicain contre le FN.

BEAUCAIRE : Quadrangulaire délicate avec deux candidats DVD.
Maintien de la liste du maire sortant Jacques Bourbousson (qui a refusé l'union avec Christophe . André) et de la liste de gauche de Claude Dubois.
Contre le FNSANCHEZ entête au 1 er tour avec 32.84% .


Les sortants UMP de Perpignan et Nîmes en ballotage délicat


PERPIGNAN: duel musclé entre le compagnon de Marine Le Pen, Louis Aliot (FN),
et le sortant UMP Jean-Marc Pujol.

NIMES : à l'issue d'invraisemblables contretemps, la liste d'union PS - Front de Gauche n'a pas pu être déposée à temps.
Il y aura donc 2 listes de gauche face au maire sortant Jean Paul Fournier et au FN Yoann Gillet


Les audoises qui risquent de basculer : Carcassonne et Narbonne


CARCASSONNE: la droite fusionnée menace le sortant PS Jean-Claude Perez dans une triangulaire avec le FN à 21,87%.

NARBONNE: le sortant PS Jacques Bascou est menacé par la droite dans une triangulaire avec le FN à 14,29%.


Et dans des communes moins médiatisées


Lodève Au second tour un duel Marie-Christine Bousquet PS  / Robert Lecou UDI.  Le même scénario qu'en 2008.


L'abstention

Comparable au niveau national mais particulièrement forte à Montpellier : au 1er tour près d'un votant sur deux a boudé les urnes.

© infographie France 3 LR


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 archives
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter