Cet article date de plus de 8 ans

2e jour de procès : la hiérarchie militaire et les victimes à la barre

Depuis ce matin, les témoignages se succèdent devant le tribunal de Montpellier. D'abord l'encadrement militaire puis en fin de matinée, les victimes. Retour sur un drame humain qui a changé la vie de femmes et d'hommes, à jamais . Suivez les audiences en direct.
Montpellier - les militaires et anciens militaires du 3e RPIMa de Carcassonne au 2e jour d'audience - 11 avril 2013.
Montpellier - les militaires et anciens militaires du 3e RPIMa de Carcassonne au 2e jour d'audience - 11 avril 2013. © F3 LR

2e jour du procès des militaires du 3e RPIMa de Carcassonne.

durée de la vidéo: 00 min 31
Montpellier : 2e jour de procès de la fusillade du 3e RPIMa

A la barre, le témoignage du Sergent Nicolas Vizioz. Comment expliquer que des balles réelles se sont retrouvées ce jour là dans les chargeurs ?
Le sergent a eu des mots très forts disant notamment : "j'aurais préféré que l'arme m'explose au visage".


Témoignage d'un ancien militaire de Carcassonne sur la gestion des munitions au 3e RPIMa

La gestion des munitions, problème crucial du procès. Voici le témoignage de Yohann Tapin, ancien caporal-chef au 3e RPIMa de Carcassonne, aujourd'hui à la retraite,  il était présent ce 29 juin 2008.


Pour les victimes, il s'agit de mettre un visage sur des noms si souvent évoqués, mais pardonner, c'est évidemment difficile.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
procès 3e rpima armée justice enquêtes