• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

3 lycées de Nîmes et Montpellier rénovés pour 64 millions d'euros

Nîmes - lycée Alphonse Daudet - 2015. / © Conseil régional Languedoc-Roussillon
Nîmes - lycée Alphonse Daudet - 2015. / © Conseil régional Languedoc-Roussillon

Le programme de réhabilitation des lycées se poursuit. Pour cette rentrée 2015, la Région a investi 23M€ pour la restructuration du lycée Jules Ferry de Montpellier, 19M€ pour le lycée des métiers Dhuoda de Nîmes et 22M€ pour le lycée Alphonse Daudet de Nîmes.

Par Fabrice Dubault


Le lycée Alphonse Daudet de Nîmes : 22 millions d'euros de rénovation

Ancien hospice, puis Maison des Arts, le lycée général et technologique Alphonse Daudet accueille aujourd'hui près de 1900 élèves, dont 185 internes. La Région a souhaité valoriser ce patrimoine datant du XIXème siècle, en engageant près de 22 M€ pour sa restructuration et sa réhabilitation.

Ce programme a consisté à adapter l'établissement aux besoins nouveaux, dans le respect de son architecture d'origine, exceptionnellement bien conservée.

Le lycée Alphonse Daudet est doté de classes préparatoires aux grandes écoles et dispense des formations scientifiques, économiques et sociales, et littéraires.

Nîmes - lycée Alphonse Daudet - 2015. / © Conseil régional Languedoc-Roussillon
Nîmes - lycée Alphonse Daudet - 2015. / © Conseil régional Languedoc-Roussillon


Le lycée Jules Ferry de Montpellier : 23 millions d'euros de rénovation

Construit en 1976, le lycée Jules Ferry était jusqu'à l'ouverture, en 2012, du lycée Georges Frêche, le seul lycée hôtelier de Montpellier.
Suite au transfert des filières hôtellerie-restauration vers le lycée Georges Frêche, la structure pédagogique du lycée Ferry a évolué. En concertation avec le Rectorat, il a été convenu de faire un lycée des métiers des services à la personne et aux entreprises, réorienté vers les métiers de la santé, du social et des services.

A la rentrée de septembre 2015, ce sont les formations par apprentissage (coiffure, maintenance et hygiène des locaux,
commerce) qui sont transférées du lycée Léonard-de-Vinci au lycée Jules Ferry.

Le lycée Jules Ferry accueille 657 élèves en formation initiale, 30 en apprentissage, ainsi que 91 internes.

Montpellier - lycée Jules Ferry - archives 2015 / © Conseil régional Languedoc-Roussillon
Montpellier - lycée Jules Ferry - archives 2015 / © Conseil régional Languedoc-Roussillon


Le lycée des métiers Dhuoda de Nîmes : 19 millions d'euros de rénovation

Le lycée Dhuoda est, depuis 2013, le premier lycée labellisé Campus des métiers et des qualifications de l'habitat, des énergies renouvelables et de l'éco-construction. Initié par la loi Peillon, le Campus des métiers et des qualifications regroupe, sur un lieu emblématique et en partenariat étroit, des acteurs diversifiés de la formation professionnelle (EPLE, CFA, associations, entreprises, laboratoires de recherche, universités...).

Cet établissement qui accueille aujourd'hui 1.424 élèves en formation initiale et 109 apprentis est identifié en tant que lycée des métiers des sciences, de l'industrie et du développement durable, avec une dimension industrielle forte. Il est le siège du GRETA Nîmes-Camargue, et du CFA départemental du Gard.

Le bâtiment principal du lycée, construit en 1936 , est inscrit à l'inventaire des monuments historiques.
Les autres bâtiments ont été construits entre 1960 et 1990, de part et d'autre de la rue Clovis. D'importants travaux de maintenance (chaufferie, toitures, fenêtres), d'un coût de 1 M€ financé par la Région, ont été réalisés pour assurer notamment la sécurité contre les incendies.

Nîmes - lycée des métiers Dhuoda - archives 2015 / © Conseil régional Languedoc-Roussillon
Nîmes - lycée des métiers Dhuoda - archives 2015 / © Conseil régional Languedoc-Roussillon

 

Les travaux dans les lycées du Languedoc-Roussillon

Montpellier :
lycée professionnel des métiers Léonard-de-Vinci : 2ème phase de la restructuration (ateliers, restauration, internat). La Région consacre 27,8 M€ à ce programme qui sera achevé à la rentrée de septembre 2017.
lycées Georges Frêche et Jean-François Champollion : début des travaux de construction d'un internat mutualisé (13 M€). La livraison est prévue en septembre 2016.
lycée Georges Clémenceau : restructuration et extension de la restauration (3,9 M€) qui seront achevées fin 2016.
Lattes :
lycée Jean-François Champollion : restructuration et extension du pôle industrie graphique et création d’un atelier d’impression (1,4 M€). La livraison de ce chantier aura lieu fin 2016.
Béziers :
lycée Jean Mermoz : réhabilitation du bâtiment externat et des logements de fonction (11 M€). à Pézenas :
lycée professionnel Charles Alliès : construction d'une nouvelle restauration, extension de l'internat, requalification de l'entrée, restructuration et remise aux normes des locaux de l'externat (17,4 M€). La livraison de ces travaux est prévue pour l’été 2016.
lycée Charles Marie de la Condamine : construction d'une halle agronomique pour les filières horticoles (300 000 €) qui sera livrée en décembre 2015.
Sète :
lycée général Paul Valéry : achèvement des travaux de restructuration du lycée par la cour d'honneur (10,3 M€).
lycée professionnel maritime Paul Bousquet : construction d'un bâtiment internat et restructuration du bâtiment A (6,6 M€). Ces travaux seront livrés fin 2016.
Clermont-l'Hérault :
lycée René Gosse : poursuite des travaux de restructuration (7,5 M€). La livraison est prévue pour l’été 2016.
Agde :
lycée Auguste Loubatières : restructuration de la restauration et mise en sécurité de l'entrée (2,7 M€). Ces travaux seront achevés pour la rentrée de septembre 2016.
Nîmes :
lycée Alphonse Daudet : achèvement de la restructuration des cours et fin des travaux de mise en sécurité de l'internat. La Région a consacré une enveloppe de 21,5 M€ à ce programme.
lycée Voltaire : démarrage des travaux de restructuration de la restauration (3 M€).
lycée Philippe Lamour : travaux en cours pour la construction d'un internat mutualisé pour les lycéens nîmois (10 M€). La livraison est prévue en avril 2016.
Rodilhan :
lycée Marie Durand : réalisation d'un terrain de rugby synthétique et réfection des plateaux sportifs et de la piste d'athlétisme (1,2 M€). Le chantier s'achèvera à la fin de cette année.
Saint-Jean-du-Gard :
lycée Marie Curie : démarrage des travaux de restructuration de la vie scolaire et aménagement du foyer des internes (2,6 M€).

A lire aussi

Sur le même sujet

Sensibilisation à la sécurité routière à Nîmes

Les + Lus