• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

30% de morts en moins sur les routes de l'Hérault en 2013

illustration / © F3 LR
illustration / © F3 LR

Le recul du nombre de tués sur les routes de l'Hérault est historique. Il y a eu 70 morts en 2013, contre 101 en 2012 et 99 en 2011. Mais notre département reste toutefois l'un des 10 plus accidentogènes de France.

Par Fabrice Dubault


Si le nombre de morts est en très forte baisse, le nombre des accidents reste assez stable autour de 900 par an.

Un bon bilan confirmé au niveau national.

Comment expliquer ce revirement ?
La multiplication des radars, les contrôles des forces de l'ordre, les campagnes publicitaires chocs, le comportement des automobilistes au volant, sans doute, mais aussi une très légère baisse du trafic et l'abaissement de la vitesse dans plusieurs secteurs sensibles.


Moins 30% de tués sur les routes pour le seul département de l'Hérault, en 2013, la baisse est spectaculaire.

La tendance est moins importante au niveau régional mais la courbe est significative sur 5 ans. Quant aux deux dernières années, on a enregistré 212 tués en 2013 contre 248 l'an dernier, soit près de 15% de moins.
Pour la présidente de l'association contre la violence routière, le facteur économique contribue à cette baisse.

Alors, continuez à être prudents, prévention et répression, les gendarmes seront toujours aussi nombreux à surveiller la circulation en 2014.

Hérault : 70 tués sur les routes en 2013 contre 101 en 2012

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus