• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Sans abris : les acteurs sociaux de Montpellier exigent l'application de la loi

Les travailleurs sociaux place du marché aux fleurs à Montpellier / © France 3 LR/Z. Soullami
Les travailleurs sociaux place du marché aux fleurs à Montpellier / © France 3 LR/Z. Soullami

Près de 50 acteurs de l'urgence sociale de l'Hérault rassemblés à Montpellier pour dénoncer le non respect des lois sur l'accueil des sans abris. Ils ont écrit au ministère du Logement.

Par Laurence Creusot

Ce sont les travailleurs de l'urgence sociale. Ils étaient une cinquantaine ce matin devant la préfecture de l'Hérault à Montpellier un carton à la main. Un carton en forme d'abri pour SDF.

Ces travailleurs sociaux dénoncent le non respect de la loi sur les sans abris.

Par exemple l'article L. 345-2-2 précise que : Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d'hébergement d'urgence (...) Ou encore l'article L. 345-2-3 : Toute personne accueillie dans une structure d'hébergement d'urgence doit pouvoir y bénéficier d'un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu'elle le souhaite, jusqu'à ce qu'une orientation lui soit proposée (...) .

Dans un courrier envoyé au ministère du Logement, ces acteurs de l'urgence sociale exigent le respect de la loi.

Thomas Hirsch interrogé par Zakaria Soullami

Montpellier : manifestation pour le respect de la loi des sans abris
Interview de Thomas Hirsch Assistant social à Montpellier

Un réseau de 100 personnes dans l'Hérault

Ce réseau de travailleurs spécialisés dans l'urgence sociale existe depuis le mois de janvier.
Ils sont assistant social, infirmier, ou encore médiateur de rue sur l'ensemble du département de l'Hérault.
Selon la fondation Abbé Pierre 400 personnes vivent dans la rue dans l'Hérault.

Montpellier (34) : manifestation pour le respect de la loi des sans abris
Z. Soullami et B. De Tugny

Contactée, la préfecture n'a pas souhaité répondre à nos sollicitations.

Sur le même sujet

Meurtre de Prescillia dans le cimetière d'Estagel : émotion et lourd silence aux obsèques de la jeune femme

Les + Lus