• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Affaire du MAHB : les joueurs de Cesson-Rennes seront entendus par la police lundi et mardi

affiche du match de hand Cesson-Montpellier - archives 12 mai 2012 / © AFP
affiche du match de hand Cesson-Montpellier - archives 12 mai 2012 / © AFP

Les joueurs de Cesson-Rennes qui ont participé en mai au match contre Montpellier, sur lequel pèsent des soupçons de trucage, seront entendus la semaine prochaine par la police judiciaire de Nanterre, selon le président du club breton, Philippe Barberet.

Par Fabrice Dubault


"Tous les joueurs (de Cesson) qui ont participé à ce match seront entendus lundi et mardi à Rennes par la police judiciaire de Nanterre dans le cadre de l'enquête, ce qui me semble normal", a déclaré Philippe Barberet, joint par téléphone.

"C'est un peu perturbant pour l'entraînement car nous jouons deux jours plus tard à Montpellier (jeudi, dans le cadre de la 11e journée de D1, ndlr). Il aurait peut-être été possible de choisir un autre moment", a-t-il ajouté.

Au total, 13 personnes, dont cinq joueurs de Montpellier et deux ex-Montpelliérains transférés au PSG cet été, ont été mis en examen pour escroquerie aux dépens de la Française des Jeux dans cette affaire. Ils sont soupçonnés d'avoir parié sur le score à la mi-temps du match Cesson-Montpellier du 12 mai dernier, remporté par les Bretons.

Aucun joueur de Cesson-Rennes n'a pour le moment été auditionné ni mis en examen.

La Ligue nationale de handball (LNH) a également lancé une procédure disciplinaire à l'encontre des sept joueurs mis en examen.

Sur le même sujet

Incendies dans le Gard : la circulation perturbée

Les + Lus