• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les aires de stationnement pour le covoiturage sur autoroute fleurissent dans l'Hérault

Servian (Hérault) - une aire de covoiturage sur l'A.75 - 20 avril 2016. / © F3 LR
Servian (Hérault) - une aire de covoiturage sur l'A.75 - 20 avril 2016. / © F3 LR

Quand une démarche citoyenne entraîne une réaction des institutions. C'est à la mode, comme le covoiturage. Face au succès de ce nouveau mode de transport alternatif, l'Etat, les départements et les communes investissent dans des aires de stationnement dédiées et gratuites.

Par Fabrice Dubault


Le covoiturage, pour les longs trajets ou au quotidien pour aller travailler, c'est un mode de déplacement plus écologique et plus économique très tendance. D'où le développement d'aires spécifiques, notamment sur les autoroutes. Il en existe 6 dans l'Hérault et 9 autres sont en projet.

Exemple, à Servian dans l'Hérault, sur l'A.75, avec une aire de 33 places gratuites

Comme chaque jour ou presque, Cédric Martin récupère sa voiture sur l'aire de covoiturage près de Servian, après son travail. Ses collègues viennent de le déposer.

L'an dernier, ici, à Servian, entre la départementale 18 et l'A.75, il n'y avait qu'un terrain vague, largement utilisé comme parking improvisé par des automobilistes de plus en plus disposés au partage de leur chère voiture.

C'est le département de l'Hérault qui a financé les 33 emplacements de cette aire de covoiturage pour un coût de 105.000 euros. Un petit investissement à l'échelle du budget départemental mais une grande utilité sociale et citoyenne pour les élus venus visiter l'équipement.

Dans l'Hérault, 6 aires de covoiturage sont en service. Et 9 autres en projet. Notamment, du côté de l'A.9, à l'échangeur de Béziers-ouest. Un aménagement nécessaire pour la sécurité et le confort de tous les usagers de la route.

Servian (34) : une aire de stationnement pour le covoiturage sur l'A.75
Reportage F3 LR : C.Alazet et S.Taponier - F3 LR

 

Sur le même sujet

Monze : la désolation après l'incendie qui a brûlé 900 hectares

Les + Lus