Attaque de la maison de retraite Montferrier-sur-Lez : le suspect a reconnu les faits

L'homme de 47 ans soupçonné d'avoir tué une femme de 54 ans, jeudi soir, dans une maison de retraite de Montferrier-sur-Lez, dans l'Hérault, a reconnu les faits. Il a reconnu être l'auteur de l'assassinat lors de sa garde à vue, selon le procureur de la République à Montpellier.

Illustration
Illustration © France 3 LR

L'homme de 47 ans, soupçonné d'être l'auteur de l'assassinat, jeudi soir, dans une maison de retraite de Montferrier-sur-Lez, a reconnu les faits lors de sa garde à vue.

Toujours le flou sur les motivations du suspect


Christophe Barret, le procureur de la République à Montpellier, a confirmé cette information révélée par nos confrères de M6, lors d'un point presse cet après-midi, à Montpellier. L'homme de 47 ans va être déféré devant le parquet de Montpellier ce dimanche.

 

Rappel des faits


Pour rappel, jeudi peu avant 22h00, un homme encagoulé et armé d'un couteau, avait fait irruption dans la maison de retraite "les chênes verts" où il a tué une femme de 54 ans à l'arme blanche. L'auteur du meurtre avait pris la fuite. 130 hommes et un hélicoptère avaient entamé des recherches dans le secteur de la maison de retraite.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
criminalité faits divers violence enquêtes justice société