• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les avocats de Montpellier se mobilisent encore contre le projet de loi Macron

Les avocats de Montpellier devant le palais de justice / © Alexandre Grellier
Les avocats de Montpellier devant le palais de justice / © Alexandre Grellier

Une centaine d'avocats de Montpellier étaient devant la cour d'appel aujourd'hui à partir de 11 h 00 pour manifester contre le projet de loi Macron qui porterait, selon eux, atteinte à leur indépendance. Après les grèves de la semaine dernière dans la France entière, les mobilisations se poursuivent.

Par Zakaria Soullami

Le Conseil de l'Ordre de Montpellier décide d'une journée de grève et de mobilisation


Aujourd'hui à partir de 11 h 00, une centaine d'avocats de Montpellier étaient devant la cour d’appel pour manifester vers la préfecture.
Le barreau de Montpellier demande à tous les avocats d'être solidaires pour que cette initiative puisse avoir le plus de poids possible. 
Les avocats de la France entière ont le soutien du Conseil National des Barreaux et de la Conférence des Bâtonniers. Leur objectif : convaincre les parlementaires de ne pas voter le texte.
Le projet de loi du ministre de l'Economie Emmanuel Macron doit être présenté en conseil des ministres à la mi-décembre.

Un projet qui porterait atteinte à l'indépendance des avocats


Les avocats assurent que leur indépendance financière est mise en danger par le projet de loi Macron. Selon eux, n'importe qui pourrait acheter des parts dans un cabinet si le projet de loi est voté.
Par ailleurs, le projet de loi porterait atteinte à la justice de proximité par la suppression de la territorialité. Il pourrait alors y avoir de plus en plus d'avocats dans les grandes villes aux dépens des zones rurales. Dans l'Hérault, cela pourrait signifier la disparition du tribunal de grande instance de Béziers et une concentration d'avocats à Montpellier. 
La réforme prévoirait aussi la création d'un statut d'avocat salarié en entreprise (dépendants de leurs employeurs). Les avocats affirment que cela porterait atteinte au secret professionnel et aux règles de déontologie.

Les avocats de Montpellier sont invités par le bâtonnier Luc Kirkyacharian :


- Le mardi 9 décembre 2014 à 17 h 00 à l’hôtel de ville pour rencontrer Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de l'Agglomération. 
Le mercredi 10 décembre à participer à la journée nationale de protestation organisée dans la France entière contre le projet de loi Macron.

Voici les images de la manifestation des avocats de Montpellier entre le palais de justice et la préfecture


Les avocats contre le projet de loi Macron



Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus