• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le blues en vedette pour le 20e anniversaire des Internationales de la guitare à Montpellier

illustration / © Maxppp
illustration / © Maxppp

La 20e édition des Internationales de la guitare de Montpellier-Languedoc-Roussillon met le blues à l'honneur du 26 septembre au 1er octobre, a annoncé mercredi, son directeur général Talaat El Singaby. Une centaine de concerts sont programmés dans 13 villes du Languedoc-Roussillon.

Par FD avec afp


Pendant le festival des Internationales de la guitare de Montpellier-Languedoc-Roussillon, 12 grands concerts de blues sont prévus parmi lesquels celui de Roy Gaines, le 7 octobre au JAM à Montpellier.

Au programme aussi du Swing Manouche (Steeve Laffont Trio), du Flamenco (Vicente Amigo), du classique (Emmanuel Rossfelder)... ou encore, pour la première fois, du... Metal/Punk (Lofofora et Punish Yourself).

Roy Gaines sera vraiment la tête d'affiche de ce rendez-vous avec le blues. Le guitariste-chanteur, qui a travaillé avec Stevie Wonder, Bilie Holiday, Quincy Jones, Aretha Franklin... revient en France avec son orchestre au complet, soit sept musiciens, dont des cuivres, pour un show hommage à T-Bone Walker.

Pour ce festival, plus de 200 artistes de 13 nationalités sont invités, un million de spectateurs sont attendus à une centaine de concerts (dont beaucoup sont gratuits) dans 13 villes de la région et 45 lieux, parfois inattendus comme le Rectorat à Montpellier, le jardin de la DRAC, des cafés mais aussi des très grandes salles comme le Rockstore pour l'ouverture (Rinôcerôse le 26 septembre), l'Opéra-Comédie (Dominique A le 15 octobre) ou le Corum lors de la clôture Goran Bregovic et sa musique des Balkans le 17 octobre.

Cette édition anniversaire n'a pas été simple à monter car le nouveau maire et président de la métropole de Montpellier Philippe Saurel (DVG) a retiré le financement de sa collectivité (200.000 euros). Mais finalement grâce à des économies, une augmentation de la participation des partenaires, dont le conseil régional mais aussi l'augmentation des prix des concerts payants, Talaat El Singaby a réussi à limiter les pertes à 50.000 euros pour un budget total de 700.000 euros.

Enfin, dans la région Languedoc-Roussillon qui est un terreau pour la guitare avec plus de 200.000 praticiens, quelque 70 exposants (artisans, fabricants d'accessoires...) seront présents les 3 et 4 octobre lors du 18e salon international de la lutherie.
Au programme: fabrication de guitare mais aussi Master Class, initiation à l'ukulélé...

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Des enseignants manifestent avec les "gilets jaunes"

Les + Lus