• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

C'est fini pour Mory Ducros à Nîmes et à Narbonne

Narbonne (Aude) - le hangar vide du site audois de Mory Ducros - 6 février 2014. / © F3 LR F.Guibal
Narbonne (Aude) - le hangar vide du site audois de Mory Ducros - 6 février 2014. / © F3 LR F.Guibal

Le tribunal de commerce de Pontoise a validé, jeudi soir, la reprise du transporteur, Mory Ducros, par son actionnaire principal Arcole Industries, a annoncé le président du tribunal, à l'issue du délibéré. C'est donc fini pour les agences de Narbonne et Nîmes qui vont fermer leurs portes.

Par Fabrice Dubault


Narbonne et Nîmes font partie des 46 sites rayés de la carte dans le cadre du plan de reprise du transporteur en difficulté par Arcole Industries. Soit 30 emplois détruits à Narbonne et 40 autres sur le site historique de Nîmes.
L'agence de Montpellier conserverait une vingtaine de salariés sur 44.

Au total, au moins 94 emplois devraient être supprimés en Languedoc-Roussillon.

"Le tribunal a arrêté le plan de cession de Mory Ducros au profit de l'offre présentée par Arcole Industries", a déclaré le président, Gérard Maury.


Le projet, négocié dans un climat de tension ces dernières semaines, prévoit de conserver 2.210 emplois, soit moins de la moitié des plus de 5.000 effectifs initiaux de Mory Ducros.

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus