La CAF de l'Hérault lance la chasse aux “indus”

Extrait de la campagne publicitaire de la CAF de l'Hérault pour traquer les "indus" - 2015. / © F3 LR
Extrait de la campagne publicitaire de la CAF de l'Hérault pour traquer les "indus" - 2015. / © F3 LR

C'est une démarche inédite en France. La CAF de l'Hérault lance une campagne de communication pour chasser les "indus". La caisse d'allocations familiales va traquer les trop perçus touchés par les allocataires qui n'actualisent par leur situation. Une somme estimée à plus de 50 millions d'€.

Par Fabrice Dubault


Récupérer les trop perçus, c'est une des missions dont la Caisse d'allocations familiales de l'Hérault se passerait bien.
Près d'un tiers des allocataires doivent chaque année rembourser de l'argent.
Ce trop perçu est un indu, une somme que l'allocataire n'aurait pas dû toucher. Et c'est près de 52 millions d'euros qui sont ainsi versés indûment chaque année.

La CAF de l'Hérault va donc alerter ses 241.000 allocataires et leur rappeler de déclarer exactement leur situation.
Comment ? Grâce à une campagne de communication, une première en France sur ce thème.

Cette initiative de la CAF de l'Hérault a deux objectifs :

  • faire respecter la règle
  • réduire les coûts de gestion
Si l'essentiel des indus est récupéré, leur recouvrement réclame beaucoup de temps et de moyens.
L'an dernier, les pertes générées par les fausses déclarations ont représenté 2 millions d'euros.

Montpellier : le CAF de l'Hérault lance la chasse aux indus !!
Reportage F3 LR : F.Hertmann et G.Spica

 

Sur le même sujet

Les + Lus