La caserne de Montpellier est la cible de dégradations attribuées aux jeunes gitans

Les enfants ont fait de la caserne de Montpellier leur terrain de jeu / © France 3 LR
Les enfants ont fait de la caserne de Montpellier leur terrain de jeu / © France 3 LR

Le centre de secours de Montaubérou à Montpellier est devenu le terrain de jeu des jeunes gitans qui vivent dans le lotissement mitoyen. Leurs incursions régulières dans la caserne perturbent le déroulement d'une formation de 45 jeunes sapeurs-pompiers. 

Par C.A


Les parents des stagiaires sapeurs pompiers s'élèvent contre cette situation.

En stage sur le site, 45 jeunes futurs sapeurs-pompiers ont décidé de suspendre leur formation: " c'est intenable, il n'est pas possible de travailler dans ces conditions".
Pour alerter sur la situation les parents ont constitué un collectif: "L'herbe est jonchée de projectiles, de déchets, et nos enfants en formation sur le site sont régulièrement insultés".

Les enfants du lotissement Montaubérou se sont appropriés les terrains de la caserne.

Pour éviter les incursions dans la caserne, les sapeurs pompiers ont érigé, il y a déjà plusieurs années, un mur mais cela n'a pas suffit.
Le mur va être réhaussé et ce n'est qu'après les travaux que les 45 futurs sapeurs-pompiers reprendront leur formation.

L'exaspération des pompiers de la caserne Montaubérou à Montpellier
Reportage Emilien Jubineau et Nicolas Chatail

De l'autre côté du mur, la communauté gitane relativise: "ils ne font pas de mal, ce ne sont que des enfants, ils n'ont pas d'autres terrains de jeu que la rue alors ils jouent chez les pompiers, on se sent abandonnés des pouvoirs publics".

Sur le même sujet

Les + Lus