Un chef des pompiers de Montpellier visé par des tags injurieux et homophobes

Montpellier - la caserne Jean Guizonnier de La Paillade - 19 février 2014. / © F3 LR
Montpellier - la caserne Jean Guizonnier de La Paillade - 19 février 2014. / © F3 LR

La situation est-elle en train de déraper chez les pompiers de l'Hérault ? La direction porte plainte après la découverte d'insultes et de tags homophobes sur les murs de la caserne de La Paillade. Des inscriptions qui visent un chef de cette caserne. Une enquête de police est ouverte.

Par Fabrice Dubault


"Collabo, balance, dégage", les insultes apparues, il y a quelques jours, sur la porte du bureau d'un officier-pompier à la caserne Jean-Guizonnier de La Paillade de Montpellier font beaucoup parler. Surtout pour certaines d'entre elles, volontairement homophobes, taggées durant les vacances de l'intéressé.

Une photo montrant les tags injureux et homophobes - février 2014. / © F3 LR
Une photo montrant les tags injureux et homophobes - février 2014. / © F3 LR


"C’est lâche, c’est indigne de la part de pompiers, c’est tout le contraire de ce qui incarne les valeurs des sapeurs-pompiers", déplore la victime, en arrêt de travail, dans un article de Midi Libre.






Les représentants syndicaux ont présenté leurs excuses à la personne visée. Reste qu'elles interviennent dans un conflit, entre pompiers et direction, qui ne trouve pas de solution depuis le 11 décembre dernier.                                                  

Il est clair que ces règlements de compte sous forme d'insultes ne vont pas améliorer le dialogue de sourds qui règne actuellement entre les pompiers de l'Hérault, leur hiérarchie et le conseil général de l'Hérault qui assure leur tutelle.

Montpellier : des tags homophobes à la caserne des pompiers
Reportage F3 LR : E.Jubineau et F.Jobard

Le président et le directeur du SDIS de l'Hérault condamnent ces actes et apportent leur total soutien à la victime.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus