Cet article date de plus de 5 ans

COP21 Les gestes du quotidien : quitter EDF au profit d'une coopérative d'énergie verte

Changer de fournisseur d'énergie, un geste pour la planète?
Au lieu de donner son argent aux producteurs d'énergie fossile et nucléaire, on peut opter pour des producteurs d'énergies renouvelables comme Enercoop. Son but : faire en sorte que l'électricité devienne à 100% verte, dès 2050.
A Aubais, dans le Gard, Enercoop soutient un projet citoyen : une association veut faire pousser des panneaux photovoltaïques sur l'ancienne décharge communale
A Aubais, dans le Gard, Enercoop soutient un projet citoyen : une association veut faire pousser des panneaux photovoltaïques sur l'ancienne décharge communale © F3LR

Pour le moment, l'électricité produite en France est principalement d'origine nucléaire (70%). L'énergie que l'on consomme est fournie par un seul et même réseau, géré par RTE, un établissement public. Toute l'électricité fabriquée en France, qu'elle soit verte ou nucléaire, est donc déversée dans ce réseau.

A Montpellier comme ailleurs en France, Enercoop oeuvre pour que petit à petit, les producteurs d'énergies renouvelables croissent et multiplient. Et qu'a terme, ils remplacent les centrales nucléaire. Selon l'ADEME, ce scénario ne relève pas de la science fiction, il pourrait même être réalisable dès 2050.

Mais pour l'heure, les clients de cette coopérative d'énergie renouvelable ne font que participer au mouvement. Il ne faut pas croire qu'ils sont alimentés par de l'énergie verte dès qu'ils ont quitté EDF.

Créée voilà dix ans, cette coopérative, issue du milieu écologiste et associatif (Greenpeace fait partie des fondateurs), s'engage donc à financer des centrales d'énergie verte avec l'argent de ses clients.

durée de la vidéo: 02 min 48
COP21 : optez pour un fournisseur d'énergie "verte" ©F3LR

A Aubais, dans le Gard, par exemple, la coopérative soutient le projet des survoltés Cette association gardoise veut installer 1600 mètres carrés de panneau photovoltaïque sur l'ancienne décharge municipale. Si tout va bien, ce chantie,r estimé à quelque 350 mille euros, devrait démarrer l'an prochain. La future centrale photovoltaïque rejoindra la centaine de producteurs d'énergie verte qui travaillent avec la coopérative.

Pour l'heure, 25.000 particuliers ont choisi de quitter EDF et de payer plus cher : car si vous aussi, vous optez pour Enercoop, votre facture d'électricité augmentera 10 à 15%.
Enercoop en quatre date
2005 : Création d'Enercoop par une vingtaine d'acteurs issus des énergies renouvelables, d’associations citoyennes et de l'économie sociale et solidaire. Ils veulent inventer ensemble un nouveau modèle énergétique.

2012 : Création d'Enercoop en Languedoc-­Roussillon.
7 personnes sont employées au siège de Montpellier. 
15 producteurs d'énergies renouvelables situé  dans la région ont quitté EDF pour la coopérative du LR.

2015 :  En 10 ans, Enercoop a créé dix coopératives en régions et compte 100 producteurs pour 25 000 consommateurs.
La coopérative affirme compte 1000 adhérents de plus chaque mois.

2020 : Enercoop espère avoir séduit 250 000 clients.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réchauffement climatique environnement société cop21 écologie