Le couple de Montpellier soupçonné de terrorisme a été placé en détention provisoire

Une Française de 23 ans convertie à l'islam et son compagnon de 35 ans, originaires de Montpellier, mis en examen dans une enquête antiterroriste, ont été placés jeudi en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.


Le couple de Montpelliérains avait été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et financement d'une entreprise terroriste. Pour la jeune femme, le juge a ajouté le chef d'entreprise individuelle terroriste en vue de préparer des crimes d'atteintes aux personnes.

Faux ventre de femme enceinte


Au centre de l'enquête, la découverte d'un mystérieux faux ventre de femme enceinte, selon des sources proches du dossier. Aucun explosif n'a été retrouvé, a-t-on toutefois ajouté.
Le couple avait été initialement placé en garde à vue pour apologie de terrorisme dans une enquête menée localement. Mais le 17 décembre, une enquête antiterroriste avait été ouverte à Paris.