• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Doublement A9 : le radar de chantier change de place

Le radar chantier ou radar autonome de l'Hérault - 2015. / © Préfecture Hérault
Le radar chantier ou radar autonome de l'Hérault - 2015. / © Préfecture Hérault

Le radar de chantier mobile installé à Vendargues près de Montpellier se déplace sur la RD 986 entre Palavas et Montpellier. Il s'agit là encore d'obliger les automobilistes à respecter les 70 km/h à proximité des travaux de l'A9 et de la LGV.

Par Laurence Creusot

Il ressemble à une boîte à chaussures géante mais c'est un vrai radar. Ce radar dit « chantier » est installé depuis le 12 janvier 2016 pour protéger les personnels du chantier et les usagers de la route départementale 986 entre Palavas et Montpellier
Il est mis en service temporairement sur la RD 986 entre Palavas et Montpellier, au niveau du chantier des ponts de doublement de l’A9 et la LGV à proximité du rond point de près d’Arènes, dans le sens Palavas/Montpellier.

Sur ce chantier où la largeur des voies est particulièrement réduite, le radar chantier a pour objectif de faire respecter la limitation temporaire de vitesse à 70km/h pour sécuriser à la fois les personnels travaillant sur les chantiers et les usagers.

Ce radar est présignalé par 3 panneaux d’annonce classique associé à la signalisation du chantier : un en amont de l’échangeur de Lattes, un le long de la bretelle d’insertion du sens Lattes Montpellier et un autre sur le terre-plein central.

Ce radar mobile était positionné préalablement sur le chantier du doublement de l’A9 à Vendargues. En effet, installé sur une remorque, ce radar est destiné à être placé temporairement sur un chantier puis déplacé vers d’autres zones de travaux.

A lire aussi

Sur le même sujet

Pyrénées-Orientales : la fermeture des Gorges de la Fou fait chuter le tourisme en Vallespir

Les + Lus