Les Etats généraux du rail, une consultation citoyenne régionale en 80 jours

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
illustration
illustration © MAXPPP

La présidente PS de région Carole Delga était à Baillargues ce vendredi matin. Un déplacement au cours duquel elle a lancé les Etats généraux du rail et de l'intermodalité. Une vaste consultation citoyenne pour penser les transports ferroviaires de demain en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.


Embarquement à 9 heures ce vendredi matin, en gare de Montpellier Saint-Roch, pour Carole Delga. Direction Baillargues.

80 jours de concertation et de réflexion

C'est le début d'un long voyage, celui des Etats généraux du rail et de l'intermodalité, avec au programme, 36 réunions publiques dans les préfectures et sous-préfectures de la région. Accompagnées d'une vaste consultation de la population sur l'avenir des transports ferroviaires en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Le tout en 2 mois et demi, soit 80 jours, d'avril à juillet.

Vous pourrez donner votre avis, dès le 21 avril.

Après analyses, les résultats de cette concertation donneront les contours d'un nouveau plan rail. Il doit définir les priorités en matière de tranport pour les 20 prochaines années.
Mais si la population sera bien consultée, Carole Delga et son équipe ont déjà leur idée sur ce que doivent être les transports de demain.

10 grands thèmes régionaux

Les projets de réflexion régionale :
  • l’ambition de développer les trains du quotidien,
  • des tarifications adaptées à tous,
  • la complémentarité avec les lignes d’autocars et les modes doux,
  • l’Intermodalité (pôles d’échanges, co-voiturage, concurrence des cars libéralisés, modes doux, etc),
  • le devenir des trains d’équilibre du territoire de jour et de nuit,
  • l’avenir des lignes à grande vitesse,
  • l’identification des enjeux du fret ferroviaire,
  • le renouvellement des lignes classiques,
  • la qualité des gares, des services offerts (régularité, ponctualité) et de l’information aux voyageurs,
  • le transfert des services d’autocars départementaux dans le cadre de la loi NOTRe : vers une meilleure harmonisation et une amélioration des services réguliers et scolaires.
Quid alors de projets comme celui de la future gare TGV de Montpellier ? Alors que les travaux avancent et que plusieurs millions d'euros ont déjà été investis.
La mise en service de cette gare TGV, prévue fin  2017, pourrait être suspendue aux résultats de ces Etats généraux du rail, selon la présidente de région.

Reste la grande question lancée aux habitants de la région et électeurs, quel avenir pour le transport régional ?
La balle est donc dans le camp des partcipants à cette vaste concertation, dont les conclusions sont attendues en septembre prochain.

durée de la vidéo: 01 min 52
Montpellier et Baillargues (34) : Carole Delga lance les Etats généraux du rail en région LRMP ©F3 LR

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.