Euro 2016 : le footballeur Pellè demande "pardon aux Italiens" à l'aéroport de Montpellier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Bris .

Le buteur Graziano Pellè a demandé dimanche "pardon aux Italiens" pour avoir manqué son tir au but contre l'Allemagne, qui a éliminé son équipe en quarts de finale de l'Euro-2016. Une déclaration faite à la presse dans l'aéroport de Montpellier, avant de s'envoler pour rentrer au pays.

Le buteur Graziano Pellè à demandé dimanche "pardon aux Italiens" pour avoir manqué son tir au but contre l'Allemagne, qui a éliminé son équipe en quarts de finale de l'Euro-2016.



"Je demande pardon aux Italiens, je suis désolé que cela ce soit fini comme ça",



a-t-il dit à des journalistes italiens à l'aéroport de Montpellier vers 16 heures avant de monter dans l'avion pour rentrer au pays.



Il a évoqué son geste mimant une "Panenka" au gardien allemand avant de tirer, et de rater le cadre. "Je ne voulais pas provoquer, je ne voulais pas faire le mariole, mais comme Manuel Neuer est très fort je voulais qu'il reste en place, il ne s'est même pas aperçu de mon geste", a raconté Pellè.



L'attaquant de Southampton a même assuré que Neuer l'a "complimenté en fin de match". "Il m'a dit que j'étais un grand joueur", a raconté Pellè.

L'échec du buteur italien (2 buts à l'Euro) n'a pas entraîné l'élimination immédiate de l'Italie, mais il a manqué l'occasion de lui donner l'avantage dans la série de tirs au but.



L'autre attaquant, Simone Zaza, entré dans les dernières seconde pour tirer, a aussi raté le sien.



"Zaza et moi marquions toujours" les tirs au but à l'entraînement, "malheureusement ça s'est passé comme ça, il y a tellement d'adrénaline", a expliqué Pellè.



L'équipe d'Italie a donc quitté l'Euro et l'Hérault. Dans l'après midi, la Squadra Azzura a été applaudie par quelques supporters venus leur dire au revoir devant leur hotel, près de la mairie de Montpellier.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité