Cet article date de plus de 4 ans

Le festival Radio France Montpellier Occitanie met le cap sur l'Orient

L'Orient de Shéhérazade et de Marco Polo est en vedette au Festival Radio France Montpellier, qui déroule un copieux programme avec 200 événements dans la nouvelle région Occitanie du 11 au 26 juillet. Il y aura 50 concerts dont beaucoup sont gratuits, sur le thème, le Voyage d'Orient !
illustration
illustration © DR

"Nous avions programmé bien avant le 13 novembre une chinoiserie d'Offenbach, "Ba-Ta-Clan", qui a inspiré le nom et le décor de la salle de spectacle cible des attentats", a expliqué lors de la présentation à Paris le directeur du festival Jean-Jacques Rousseau.

"La tragique actualité a donné un sens nouveau à la programmation", le 12 juillet à 18H00 Salle Pasteur.

Une soirée autour des "Mille et une nuits" ouvre le festival à 21h le 11 juillet autour des "Shéhérazade" de Ravel et Rimski-Korsakov, avec Lambert Wilson en récitant et la mezzo Karine Deshayes.
Le festival donnera aussi "Marco Polo et la Princesse de Chine" (opéra pour enfant d'Isabelle Aboulker), "Pagodes" de Debussy, "Zoroastre" de Rameau ou encore le concerto "L'Egyptien" de Saint-Saëns (avec Bertrand Chamayou).

Le 26, il terminera au Japon avec "Iris" de Mascagni (1898), opéra antérieur de quelques années à "Madame Butterfly", qui l'a largement éclipsé. C'est la nouvelle star Sonya Yoncheva qui chantera à l'Opéra Berlioz en clôture, sous la baguette du jeune chef vénézuélien Domingo Hindoyan, qui n'est autre que son mari à la ville et qui avait ouvert l'édition 2015 du festival.

Le pianiste et compositeur turc Fazil Say, habitué du festival depuis 1995, a concocté un programme "alla turca", donné lors d'une journée autour des "Routes du thé" le 18 juillet.
Le 19 juillet, ce sera la journée "Aimez-vous Brahms", avec des concerts autour de Brahms et de ses contemporains, composée avec le pianiste Michel Dalberto.

Le Choeur de Radio France donnera en plein air au Domaine d'O "Carmina Burana" le 24 juillet. Toutes les formations de Radio France sont à la fête, le Choeur, la Maîtrise, le Philharmonique de Radio France et le National.
Mais le festival accueille aussi l'Orchestre national Montpellier Languedoc Roussillon, l'Orchestre national du Capitole (dirigé par Tugan Sokhiev avec le pianiste Lucas Debargue pour "La Symphonie fantastique" de Berlioz), le USA National Youth Orchestra avec le chef russe Valery Gergiev et l'Ensemble Pygmalion.

Le programme.
Le calendrier.

durée de la vidéo: 02 min 08
Montpellier : le festival Radio France Montpellier Occitanie met le cap sur l'Orient ©F3 LR

90% de concerts gratuits


Le festival Radio France Montpellier, fondé en 1985 autour de la musique classique s'ouvre également au jazz et aux musiques électroniques (11,12 et 13 juillet, "Tohu-Bohu").

Le festival a accueilli l'an dernier 127.000 spectateurs, dont 25.000 payants. Il s'étend aussi chaque année un peu plus loin, comme dans la série de concerts donnés dans des villes étapes du chemin de Compostelle.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture musique médias économie